rêver + infinitif

Bonjour,

Je ne trouve pas de réponse à ma question et je sollicite votre aide.
Peut-on écrire : j’aurais rêvé lire la phrase suivante ? Ou doit-on obligatoirement insérer la préposition de : j’aurais rêvé de lire la phrase suivante ?

Je vous remercie d’avance de votre aide.
Bonne journée,
Poppy

Poppy Érudit Demandé le 30 juin 2020 dans Question de langue
7 réponse(s)
 

Rêver est un verbe intransitif, transitif et transitif indirect.
Je ne peux présager du sens de votre phrase et c’est ce qui dicte l’usage (ou non) de la préposition.

Grinta Grand maître Répondu le 30 juin 2020

L’utilisation, pas l’usage 🙂

le 30 juin 2020.

Oui, mais des spécialistes du français font de la question posée par Poppy un cas particulier.
Il s’agit de la question suivante : rêver signifiant souhaiter/désirer ardemment/vivement accompagné d’un infinitif (la BDL ajoute que le désir porte sur un bien matériel). Dans ce cas, on dit rêver de + infinitif.

Double ex. donné par la BDL :Je rêve d’obtenir la bourse que j’ai sollicitée et de pouvoir ainsi terminer mes études sans soucis.

Grevisse et Kalinowska (La préposition, , p. 242) confirment : « Avec l’inf. : rêver de + infinitif : »A moi qui ne rêvais que de vivre oublié » (Chateaubriand).

Prince Grand maître Répondu le 30 juin 2020

Voici,  Poppy,

1. Au sens propre : voir, imaginer en dormant. Rêver (sans prép.) qqn ou qqch. Voilà ce que j’ai rêvé. J’ai rêvé une chute, un incendie (Ac. fr.). La nuit dernière, j’ai rêvé cette visite, cette entrée (Maurois, cité par le Bon usage actuel).

2. Au sens de imaginer, désirer. Rêver (qqch.). Nom comp. introduit sans article. Il ne rêve que fortune (Littré). Avec article : Il rêvait la tiare, un chapeau de cardinal (Ac. fr.).

Sources : Grevisse et Kalinowska (La préposition, , p. 242)  + Le Bon usage actuel + Ac. (8e éd.)

Prince Grand maître Répondu le 1 juillet 2020

Dans un texte lu récemment : « Sur ma tombe, j’aurais rêvé lire la phrase suivante en relief ».

Poppy Érudit Répondu le 30 juin 2020

Dans ce cas précis, je m’abstiendrais d’utiliser une préposition.
Voici ce qu’en dit Larousse :
rêver (à, de)
verbe transitif indirect
1. Voir en rêve pendant la nuit : J’ai rêvé de lui.
2. Désirer vivement : Sa fille rêve à ce voyage depuis toujours. Rêver d’un avenir meilleur.
◆ rêver
verbe transitif
1. Voir en rêve : J’ai rêvé que je gagnais le gros lot.
2. Imaginer de toutes pièces : Il a rêvé : je n’ai rien dit de tel.

le 30 juin 2020.

Merci beaucoup !

Poppy Érudit Répondu le 30 juin 2020

J’aimerais effectivement savoir quels sont les cas d’utilisation de rêver sans la préposition de. Si vous avez un exemple à me donner, ce serait gentil.
Merci beaucoup !

Poppy Érudit Répondu le 1 juillet 2020

Merci. C’est clair.

Poppy Érudit Répondu le 1 juillet 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.