Rester songeur

Je cherche, peut-être à tort,  une expression qui ressemble à « rester songeur » mais qui  à la place de « songeur » utilise un mot issu du verbe « s’interroger ».

Par exemple :  Il m’arrive une suite de choses incompréhensibles et je reste dans « l’interrogation » ? Cela me semble bizarre et je confonds peut-être avec une autre langue. Je sais qu’on peut rester dans l’expectative, mais là le sens est différent.

J’espère avoir été claire et ne pas vous faire vous poser des questions !

Je vous remercie d’avance.

Zully Grand maître Demandé le 20 juin 2018 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

6 réponse(s)
 

Bonjour Zully.

Peut-être « je m’interroge ! »

PhL Grand maître Répondu le 20 juin 2018

Bonjour Zully, aucune ne correspond peut-être exactement au sentiment que vous éprouvez, mais je vous propose tout de même les expressions suivantes : vous restez dubitative (exprime le doute plutôt que l’interrogation), vous restez interdite (incompréhension doublée d’une sorte de stupeur). Qu’en pensez-vous ?

ChristianF Grand maître Répondu le 20 juin 2018

Peut-être perplexe, pensif, hésitant ou « avec un air interrogatif » .

Chambaron Grand maître Répondu le 20 juin 2018

Que je vous remercie tous les trois. Cela me fait bêtement du bien. Et subitement, j’ai aussi le mot « interloqué » qui est venu frapper à ma porte.  Cela faisait bien quelques jours que je pensais poser la question ici et je tournais en rond. J’ai quand même bien fait, car j’ai plein de solutions maintenant.

Vous avez raison, ChristianF, c’est un drôle de sentiment, et je n’ai pas exactement le mot, mais, je vais visiter ceux que vous trois proposez, un à un et m’en servir. C’est un vrai plaisir que de recevoir de telles réponses, PhL que je n’ai pas « revu » depuis un bon bout de temps, ChristianF, toujours aussi attentif, et Chambaron dont la lecture de ses écrits me comble !

Je suppose que je vais remercier mon drôle d’état parce qu’il me permet de vous lire et, même, je me permets de dire, de vous écouter.

Zully Grand maître Répondu le 20 juin 2018

Mince ! j’ai oublié les appréciations ! C’est avec un air interrogatif que mon clavier me voit perplexe, pensive, interdite et finalement, je m’interroge sur mon oubli !

Zully Grand maître Répondu le 20 juin 2018

Zully, entre vous et moi, cet émoi vous autorise à être interdite… 😊

le 20 juin 2018.

Bonjour CristianF,

Je vous remercie de votre compréhension. Je vois qu’on peut être interdit et pas seulement rester interdit. C’est magnifique, bon, façon de parler, bien sûr. Je vous remercie pour ce complément à des réponses données  (ou reçues, cela dépend où l’on se situe) un mercredi.

Zully Grand maître Répondu le 20 juin 2018
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.