Règle : pas besoin de guillemets pour les onomatopées

Bonjour,

J’ai compris qu’il n’y a pas besoin de mettre de guillemets pour les onomatopées.

Mais quand l’onomatopée est introduite par un verbe comme dire ou faire, qu’en est-il ? Dans ce cas comme il s’agit d’une parole ou plutôt d’un son rapporté l’utilisation des guillemets est-elle recommandée ?

Par exemple (il s’agit d’un ouvrage pédagogique pour des enseignants de maternelle) :

Doit-on écrire :
Faire « bzzz » en faisant danser une abeille imaginaire
ou
Faire bzzz en faisant danser une abeille imaginaire

Idem pour :
Dire « hmm » tout en se frottant le ventre.
ou
Dire hmm tout en se frottant le ventre.

Pour finir, dans le cas suivant, il n’y a pas de verbe d’incise, donc merci de me confirmer que l’on peut bien écrire :
Faire une grande vague avec les doigts, splatch !

Un grand merci d’avance !
Valérie

Reverieval Amateur éclairé Demandé le 1 janvier 2023 dans Général

Pour vous améliorer en orthographe, testez le Projet Voltaire avec Défi 30 :

3 réponse(s)
 

L’onomatopée est une interjection : tic tac, atchoum, …
En citation après un verbe de parole, il perd cette valeur d’interjection : Il a dit ouf. On ne met pas de point d’exclamation mais on peut les détacher par des guillemets : Ils ont poussé des « oh » et des « ah » d’admiration.
Pour vos instructions, il me semble intéressant de détacher par des guillemets.
Dire « hum » en se frottant le ventre.
Pour votre phrase :
Faire une grande vague avec les doigts, splatch !
On ne comprend pas pourquoi vous mettez le point d’exclamation, ni d’où vient le bruit ou qui s’exprime dans la situation. Je préfère ne pas répondre.

joelle Grand maître Répondu le 2 janvier 2023

On doit différencier l’onomatopée employée comme interjection (Le chat fait miaou.) de celle employée comme nom (le miaou du chat).
Vous avez le choix entre :
Faire une grande vague avec les doigts :  splatch ! (pas de guillemets) –> interjection
Et
Faire une grande vague avec les doigts, produisant de grands*  splatchs. -> nom

*adjectif pour le rythme de la phrase

Tara Grand maître Répondu le 2 janvier 2023

Question intéressante et peu courante sur ce site !
La graphie des cris d’animaux, sons et bruits n’est pas la tasse de thé des dictionnaires : on en  trouve bien quelques-uns mais cela a peu d’intérêt car l’imagination des concepteurs de bandes dessinées  a fait exploser cette catégorie. On en trouve en pratique des centaines, écrits de toutes les manières.
On peut donc, dans un texte rédigé, leur appliquer la typographie des mots étrangers non francisés ou celle des créations lexicographiques, à savoir l’italique.  Personnellement, c’est celle que j’utilise en tant que relecteur-correcteur.
Cela signale immédiatement la spécificité de la transcription et dispense de se poser trop de questions stériles sur la graphie exacte (hum, hmm, hm) ou d’accorder au pluriel.
Les guillemets ont plus pour vocation de baliser une citation ou une distanciation par rapport au sens propre, ce qui n’est pas vraiment le cas ici.
En style direct (dialogues, publicité, bulles de B.D.), italique et guillemets sont par nature sans objet.  On écrit ce que l’on veut comme on le veut…

Chambaron Grand maître Répondu le 2 janvier 2023

Pour ne plus vous poser cette question ni tant d'autres,
découvrez les formations en orthographe et en expression du Projet Voltaire :

Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.