Règle accord des adjectifs de couleur

Bonjour,

Je viens de lire une règle (que je ne connaissais pas) concernant l’accord des adjectifs de couleur. Visiblement, si deux couleurs se suivent par un « et », alors aucune des deux doit s’accorder, même si l’une d’entre elles le devrait. Pouvez-vous me confirmer cela ?

Par exemple, au lieu d’écrire : des rideaux beiges et marron, on écrira des rideaux beige et marron.
Tout comme une chemise aux motifs roses et orange, doit s’écrire rose et orange.

Est-ce juste ?

Naya Maître Demandé le 22 octobre 2020 dans Accords
6 réponse(s)
 

Si vous avez des éléments bicolores, des vaches noir et blanc, il n’y a pas d’accord.
Si vous avez des vaches blanches et noires, c’est qu’elles sont « unies » (comme les touches du piano).

Sont également bicolores des chemises rose et orange.
Si elles sont unies, vous aurez une pile de chemises roses et une pile de chemises orange. (orange est invar.)

joelle Grand maître Répondu le 22 octobre 2020

Oui car alors ce ne sont plus des adjectifs mais des noms et il ne s’agit pas d’une règle mais de sens. :
Des rideaux beige et marron = de deux couleurs : du beige et du marron
Une chemise aux motifs rose et bleu = des motifs de deux couleurs : du rose et du bleu

Je ne vous avAIS pas vue Joëlle. Alors, je m’arrête là.

Tara Grand maître Répondu le 22 octobre 2020
Naya, voyez notamment I,A, et II,A. : la communauté des spécialistes pas unanime.

I. Le bon usage actuel 
A. Les objets sont bicolores. Quand le syntagme adjectival est constitué d’un adjectif + et + un adjectif (ou nom employé adjectivement), on peut considérer qu’il s’agit, soit d’une réalité vue comme un ensemble bicolore, et on laisse les mots invariables, usage à préférer pour plus d’un grammairien, notamment Hanse — soit de deux indications distinctes, que l’on rapporte indépendamment au nom, et les adjectifs varient, surtout pour le genre, quand le féminin est audible.

1. Les adj. sont invar. :Elle tapissait pour lui des fauteuils rouge et noir (Thérive, Revanche, iii ). — La voiturette d’un marchand de glaces, jaune et vert (Sabatier, Trois sucettes à la menthe, p. 249)
2. Les adjectifs varient : Les petits rideaux rouges et blancs (Bernanos, M. Ouine, p. 86). — Une écharpe rouge et blanche (Thérive, Fils du jour, p. 221). Les vaches blanches et noires qui paissaient çà et là (Gracq, Balcon en forêt, p. 29). [Vaches pie un peu plus loin.] — Des mouettes noires et blanches tournoyaient (M. Tournier, Vendredi ou les limbes du Pacif., F°, p. 15).

B. Si chacun des objets est monochrome, les adjectifs varient, naturellement : Le petit escalier de marbre à carreaux noirs et blancs (E. et J. de Gonc., Mme Gervaisais, iii ). — On les [= des jockeys] voyait filer comme des taches rouges , jaunes , blanches et bleues (Flaub., Éduc., II, 4). — Robe à fleurs violettes et jaunes (Cl. Simon, Vent, p. 76).

II. Banque de dépannage linguistique :
« Adjectifs de couleur coordonnés
A. Pour décrire une chose qui comporte plus d’une couleur, on peut juxtaposer ou coordonner plusieurs adjectifs de couleur. La plupart des grammairiens recommandent de laisser ces adjectifs invariables, l’indication de couleur étant alors interprétée comme un adjectif de couleur de forme composée. D’autres acceptent également l’accord, estimant que les adjectifs qualifient indépendamment l’un de l’autre les objets en cause. On observe d’ailleurs dans l’usage les deux interprétations.Exemples :- Les drapeaux bleu, blanc, rouge flottent sur beaucoup d’immeubles en France. (ou bleus, blancs, rouges)- La couverture du livre que je recherche est bleu et jaune. (ou bleue et jaune)- On peut voir des vaches noir et blanc près de la maison. (ou noires et blanches

B. Les adjectifs de couleur juxtaposés ou coordonnés peuvent aussi qualifier un ensemble d’objets dont certains sont d’une couleur et d’autres d’une autre couleur. Ainsi, dans le premier exemple qui suit, certaines balles sont bleues, d’autres jaunes et d’autres rouges, chaque balle étant unie et non tricolore. Dans ce cas, les adjectifs de couleur s’accordent en genre et en nombre avec le nom désignant les objets.Exemples :- La boîte contient des balles bleues, jaunes et rouges.- Ce garage liquide ses voitures jaunes et brunes.- J’ai acheté des bulbes de tulipes roug es, blanches et orangées. »

Prince Grand maître Répondu le 22 octobre 2020

Non, Naya, ce n’est pas cela. Objets bicolores : l’inv. et l’accord sont admis par Grevisse, Gosse, la BDL, etc.
Comment faire fi de cela ? 🙂

Prince Grand maître Répondu le 23 octobre 2020

D’accord, je vous remercie toutes les deux pour vos réponses. Donc, dès lors qu’il y a deux couleurs qui se suivent, AUCUNE ne s’accorde, si cela désigne une bicoloration, si j’ai bien compris. C’est bien ça ?

Naya Maître Répondu le 22 octobre 2020

OUI, si l’élément est bicolore, ou multi (des drapeaux bleu, blanc rouge) mais des maillots verts et jaunes (unis pour bien différencier les équipes sur un terrain). A ne pas confondre avec les maillots vert et jaune de l’équipe brésilienne (?)

De même pour les composés, il y a invariabilité :
Des yeux bleu-vert, des chemises rose saumon, des tailleurs bleu marine.

le 22 octobre 2020.

Eh bien, encore une chose qui est loin d’être simple…
L’invariabilité est de mise, mais certains acceptent aussi l’accord.
Je vous remercie pour ces précieux retours.

Naya Maître Répondu le 23 octobre 2020

Personnellement, je m’en tiens aux prescriptions du Projet Voltaire, dont le comité d’experts me paraît fiable.

le 23 octobre 2020.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.