Raison du subjonctif

Répondu

Bonjour,

Je suis tombé sur cette phrase dans un roman et je n’arrive pas à trouver d’explications solides à l’emploi du subjonctif pour le verbe qui la termine.

 » Comparé aux grands stalags comme le XII A à Limburg, ou le VIII C à Sagan, le camp principal du XII C semblait minuscule avec sa douzaine de baraques en bois, mais c’était par son emplacement l’un des plus sinistres que j’aie connus  »

J’aurais utilisé le passé composé. Mais pourquoi l’auteur utilise-t-il ici le subjonctif ? Est-ce en rapport avec l’expression de l’émotion ?

Merci d’avance pour votre aide.

Aldo Membre actif Demandé le 21 février 2019 dans Conjugaison

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Bonjour Aldo.

L’emploi du subjonctif est correct dans votre phrase. En effet, après le plus… que, ce mode est « normal », « le plus fréquent » (cf. Girodet, Hanse, etc.). « On semble alors marquer une légère réserve, une atténuation » (J. Hanse). « Toutefois, si l’on veut insister moins sur la possibilité que sur la réalité du fait, on pourra employer l’indicatif : Ce prix est le plus bas qu’on nous a proposé. » (Girodet)

Prince Grand maître Répondu le 21 février 2019

Bonjour,

On emploie plus souvent le subjonctif que l’indicatif après un superlatif ou l’équivalent d’un superlatif, notamment le seul (la seulequile seul quele seul dontl’unique quile premier quile dernier quele meilleur que, l’un des plus ainsi qu’après il n’y a que… qui (quedont, etc.) et il y a peu de… que.

C’est le meilleur film de fiction que j’aie vu.
Le Taj Mahal est l’un des plus majestueux mausolées que j’aie vus

czardas Grand maître Répondu le 21 février 2019

Merci beaucoup pour vos éclaircissements.

Aldo Membre actif Répondu le 21 février 2019
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.