Qu’il m’eut été donné ou donnée ?

Bonjour,
Je n’arrive pas à accorder le participe passé de donner dans la phrase suivante : ce fut la perspective la plus réjouissante qu’il m’eut été donné… ou donnée ?

Spontanément, j’aurais accordé le participe passé avec « la perspective ». J’écrirais offerte plutôt qu’offert, en remplaçant avec un autre verbe. Seulement voilà, j’ai lu ailleurs que dans des tournures similaires il fallait l’accorder avec « il ». J’avoue avoir du mal à comprendre…

Merci d’avance !

Epicea Débutant Demandé le 31 janvier 2021 dans Accords
3 réponse(s)
 

« C’est la perspective la plus réjouissante qu’il m’eut été donné  » + de  + infinitif.

Donner de, au sens de « donner la possibilité de,  le loisir de, permettre », ne se construit pratiquement plus qu’à la forme passive impersonnelle.

Le PP est inv. En effet, dans les verbes impersonnels, l’accord se fait avec il sujet grammatical (ou apparent) et non avec le sujet logique (ou réel). J’ai donné récemment cet ex.: Il est venu deux hommes. 


Voici des ex. avec donné : Il ne lui a pas été donné d’achever son oeuvre. C’est l’histoire la plus extraordinaire qu’il m’a été donné d’entendre.


Le PP de donné dans d’autres sens, c’est plus compliqué ! On pourra y revenir,  si vous voulez, Epicea.

Un petit service en valant un autre : comment met-on l’oeuf dans l’eau ici ?

Prince Grand maître Répondu le 31 janvier 2021

Un grand merci pour vos réponses !
Pour un œuf à point de petite taille je préconise d’enfoncer la touche « alt » et de taper 0156. Pour un Œuf plus conséquent, c’est toujours « alt » avec 0140 en suivant !

Epicea Débutant Répondu le 31 janvier 2021

Bingo ! Merci.  🙂       œ   Œ

Cela fait  un quart de siècle que je me dit qu’un jour, il faudra bien que j’apprenne à faire ça : œ !
J’ai écrit de nombreux projets de note ou de lettre pour les ministres successifs des finances (aux Finances, on n’écrit pas ministre des Finances) sans coller le o et le ! Il est vrai que les mots tels que œufs ne revenaient pas fréquemment dans ces écrits ; de plus, ils étaient rédigés de nouveau par les conseillers techniques du Ministre.

le 31 janvier 2021.

Voici :
Ce fut la perspective la plus réjouissante qu’il m’eût été donné.

Dans cette phrase le verbe est à un temps composé qui utilise l’auxiliaire être, le COD (le pronom « que »)n’a donc rien à voir avec l’accord du participe passé,.
C’est le sujet qu’il faut chercher pour l’accord. Or le sujet est le pronom impersonnel « il ». Impersonnel, donc neutre, et le neutre se rend en français par le masculin singulier.

Mais si vous écrivez :
Ce fut la perspective la plus réjouissante qui m’eût été donnée.
Cela change tout!
Pourquoi ?
Cette fois-ci, le sujet du verbe conjugué avec l’auxiliaire « être » est le pronom « qui », et ce pronom reprend le nom « perspective », féminin singulier, il est donc lui aussi féminin singulier. On fait l’accord avec ce sujet.

Tara Grand maître Répondu le 31 janvier 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.