Qu’il ait ? Qu’il eut ? Qu’il eût ?

« C’était une des plus belles filles qu’il ait connues » : correct ou pas ?
Merci !

Magicoco Amateur éclairé Demandé le 8 août 2017 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 

Bonjour Magicoco.

On emploie le plus souvent le subjonctif dans les subordonnées introduites par un superlatif.

Afin de respecter la concordance des temps, le verbe de la principale étant à l’imparfait, le verbe de la subordonnée se met :
– à l’imparfait du subjonctif (plus souvent remplacé par le présent du subjonctif) si les actions sont simultanées .
– au plus-que-parfait du subjonctif (souvent remplacé par le passé du subjonctif) en cas d’antériorité de l’action exprimée dans la subordonnée.

On peut donc écrire :
 C’était une des plus belles filles qu’il connût (connaisse au présent), si les actions sont simultanées.
– C’était une des plus belles filles qu’il eût connues (ait connues au passé) en cas d’antériorité.

PhL Grand maître Répondu le 8 août 2017

Les règles de la concordance étant un peu assouplies, il est possible de se contenter de qu’il « ait connues ».
Le subjonctif reste obligatoire avec un superlatif, mais le subjonctif passé est moins « savant » et permis que l’imparfait du subjonctif pourtant très chic.

joelle Grand maître Répondu le 8 août 2017
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.