Questions en vrac tirés des annales de concours d’adjoint administratif (en théorie de niveau brevet des collèges)

Bonjour,

En vue d’un concours que je passe dans moins de 10 jours, je vous transmets ces questions. Je sais par avance que la communauté m’aidera car elle m’a toujours aidé, donc je vous remercie…

1) La chorale des étudiants présente un spectacle
Le choix est donné dans les annales entre « présente » et « présentent »
ça me fait penser au Certificat Voltaire et à la structuration de
« La plupart des étudiants présentent un spectacle »

Je serais donc tenté de mettre « La chorale des étudiants présentent un spectacle ».

2) Cochez les cases correspondants à vos choix
Pour moi il s’agit d’un verbe donc je mettrais « correspondant » car on peut dire « qui correspondent »

3) Je vous prie d’agréer, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées
Ce qui me pose problème c’est l’accord de distingué, à titre personnel j’évite toujours d’écrire cette expression que je remplace par « cordiales ».
La forme en gras serait la façon dont je l’écrirais.

4) Des neiges éternelles, il n’en avait jamais vues
J’imagine que c’est il n’avait jamais vu quoi? Des neiges éternelles. Toutefois, je ne comprends pas cette histoire de COD avant le verbe
ex: des livres, j’en ai lu beaucoup
Ici ce devrait donc être j’ai lu quoi? des livres, donc la phrase correcte devrait être des livres, j’en ai lus beaucoup…

5) Une infinité de possibilités
Je crois que je l’écrirais comme ça…

kramnik1989 Amateur éclairé Demandé le 6 décembre 2019 dans Général
Ajouter un commentaire
7 réponse(s)
 

¨Joëlle, vous avez écrit :  » Des neiges éternelles, il n’en avait jamais vue. »

Prince Grand maître Répondu le 6 décembre 2019

Merci Prince, c’est corrigé !

le 6 décembre 2019.
Ajouter un commentaire

1) Il y a une grandeur différence entre « la plupart », toujours suivi d’un pluriel et, par exemple « la chorale des étudiants » qui est généralement suivi  d’un  singulier (on considère que c’est « la chorale » qui fait l’action ».
on écrira :
« La chorale des étudiants présente un spectacle ».

2) En effet, « correspondant » est ici participe présent donc pas d’accord.

3) La phrase est correcte.

4) C’est « en » qui est COD et à ce titre, l’accord ne se fait pas avec « en ».

5) La phrase est correcte, mais on aurait aimé connaître les autres propositions.

jean bordes Grand maître Répondu le 6 décembre 2019
Ajouter un commentaire

2) Cochez les cases correspondant à vos choix
il s’agit d’un verbe donc je mettrais « correspondant » car on peut dire « qui correspondent » ==> juste !
5) Une infinité de possibilités : juste 

4) Des neiges éternelles, il n’en avait jamais vu :
pas d’accord du participe avec le COD « en »
(Attention parfois « en » n’est pas COD)

Voici un lien avec des règles

joelle Grand maître Répondu le 6 décembre 2019
Ajouter un commentaire

Merci à tous… Je ne comprends pas toujours la 4 lol

kramnik1989 Amateur éclairé Répondu le 6 décembre 2019
Ajouter un commentaire

En fait « en » peut  ne pas être COD.. dans ce cas j’imagine qu’il y aura autre chose qui interférera et cet interférence sera le cod

désolé si je me fais pas bien comprendre.

kramnik1989 Amateur éclairé Répondu le 6 décembre 2019

Regardez,  j’ai complété et corrigé ma réponse.

le 6 décembre 2019.
Ajouter un commentaire

Kramnik a écrit : Merci à tous… Je ne comprends pas toujours la 4 lol

Autrement dit : il n’y a pas accord avec « en », même s’il est COD, pour quelle raison ?

« En » est un pronom adverbial*. Ici il est pronom et Il a une valeur partitive : il signifie « de cela, une partie de, une certaine quantité de ». C’est pour cela, parce qu’il est neutre (en tant que partitif) que l’accord ne se fait pas avec « en » COD.

* On appelle ainsi [pronoms adverbiaux] des mots de reprise qui ont une double valeur. Adverbes à l’origine, en et y servent aussi de pronoms. Wagner-Pinchon. TLF
—–Ils ont donc une double nature : ils sont parfois pronoms comme dans la phrase que vous citez. Ils sont parfois adverbes. J‘en viens :  « en » est adverbe de lieu : je viens d’où ? de là-bas.

Il arrive que « en » pronom ait une autre fonction et alors, évidemment, n’étant plus un des éléments concernant la règle d’accord du participe passé, il n’entre pas en ligne de compte. Il faut, comme en son absence, chercher s’il y a COD, etc. (exemple : ce film est intéressant; les livres qu’on en a tirés… : c’est « livres qui est COD))

Tara Grand maître Répondu le 7 décembre 2019
Ajouter un commentaire

Jean Bordes a écrit : Il y a une grande différence entre « la plupart », toujours suivi d’un pluriel et, par exemple « la chorale des étudiants » qui est généralement suivi d’un singulier (on considère que c’est « la chorale » qui fait l’action .

Quelle est cette différence ?
La plupart est bien un substantif : la pluspart a signifié d’abord : «la plus grande partie de quelque chose». […] Composé de plus* et de part* TLF
Il n’est maintenant  considéré que comme un adverbe de quantité, de la même façon que « un grand nombre de… » ou « une bonne quantité de… ».

Les sujets collectifs :
Ce sont des noms qui désignent un ensemble : groupe, foule, troupe, bande, file, suite, série, etc
mais il faut qu’ils portent  une notion de quantité pour qu’ils soient suivis du pluriel.
Le nom chorale fait bien référence à un ensemble d’individus mais le mot n’est pas employé pour l’idée de quantité.

Tara Grand maître Répondu le 7 décembre 2019
Ajouter un commentaire
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.