question de syntaxe

Bonjour,

Voici ma phrase:

« Mais en arrivant à la ferme, son père se trouvait là, par hasard, et vint lui souhaiter un joyeux réveillon. »

Je veux dire que c’est mon personnage (Léa) qui arrive à la ferme, ne s’attendant pas à voir son père là. Est-il correct de laisser ma phrase telle quelle ? Ou dois-je écrire  » son père, qui se trouvait là, par hasard, vint lui souhaiter…. »

Merci.

Porchy8 Érudit Demandé le 8 juillet 2019 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 

Votre  phrase doit être réécrite : il faut préciser les deux sujets
Quand Léa est arrivée à la ferme, son père, qui se trouvait là, par hasard, vint lui souhaiter….

joelle Grand maître Répondu le 8 juillet 2019

Bonjour porchy8,

Le sujet du gérondif doit être le mot auquel il est apposé.
En arrivant, elle vit que son père était là.
Si on veut que « son père » soit le sujet d’une proposition, il faut une autre construction pour distinguer les sujets.
– Lorsqu’elle arriva, son père vint lui souhaiter…

Une autre question est de choisir entre le conjonction de coordination « et » et une relative entre virgules. Les deux sont valides :
* son père, qui se trouvait là par hasard, vint lui souhaiter…
* son père se trouvait là par hasard et vint lui souhaiter…
Ne mettez pas de virgule avant « par hasard » qui est très lié à « se trouvait là ».

Juliette31 Maître Répondu le 8 juillet 2019
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.