Question de langue : passion

Bonjour,

Utilise t-on  « passionné de  » ou « passionné par  » ?

Je vois en effet souvent les deux  formes mais sont-elles également  correctes ?

Merci pour votre éclaircissement…

2 réponse(s)
 


On peut employer les prépositions de, par et même pour. 

N.B. Passionné peut être adj., PP, et nom.

Substantif ==> plutôt ,de 
Adj. ou PP ==> de ou par ou pour 

TLFi : 

Substantif :
« Un passionné de + compl. déterminatif. Un passionné de boxe, de sport.

Passionné de/pour + subst. Un passionné de chasse, de recherche. Le passionné du bricolage »

Emploi adjectival : 
[En parlant d’une pers., d’un aspect de sa nature] Passionné de/pour qqc. Qui a un goût extrême, un penchant très vif pour. Synon. amateur, amoureux, enragé (fam.), entiché, féru, fou, mordu (fam.), toqué (fam.). Chasseur, chercheur, collectionneur, joueur, lecteur, observateur, public, spectateur passionné. Un homme (…) passionné pour tous les arts, enragé de musique et fanatique de peinture (SARDOU, Rabagas, 1872, I, 10, p.26). [Barrès] est un homme de lettres passionné de politique et qui au fond ne se plaît qu’à la politique. Elle lui fournit, faute de mieux, ses thèmes littéraires, mais il désirerait ardemment y être acteur: tout le reste l’assomme (MAURIAC, Mém. intér., 1959, p.128). Les pratiquants [de hand-ball] (sept ou huit mille licenciés en 1946) se montrent passionnés de leur sport (Jeux et sports, 1967, p.1386).

Pour info :  « Empl. pronom. Il se passionnait pour l’égalité des hommes, pour les idées modernes, pour les revendications des pauvres, des écrasés, des souffrants (MAUPASS., Mont-Oriol, 1887, p.19). »

Dict. de l’Ac. fr. :

Substantif : avec de.  Autres : avec de ou par :

PASSIONNÉ, -ÉE adj. xiiisiècle, d’abord au sens de « tourmenté ». Participe passé de passionner.Qui est plein de feu ; exalté, véhément. Pour émouvoir les passions, l’orateur doit être lui-même passionné. Un caractère passionné. Un amant passionné. Des regards passionnés.

Un amateur passionné de livres anciens. Un élève passionné par l’étude du grec. Subst. Un passionné de cinéma, de football.  Spécialt. Qui est entraîné par une ardeur immodérée. C’est un homme passionné qui s’emporte au moindre mot. Par méton. Un débat passionné.

 

 

Prince Grand maître Répondu le 9 août 2020

Merci pour votre réponse pertinente et très précise

durillon Maître Répondu le 9 août 2020

Merci durillon. Mais pourquoi tous ces – 1 ?  Il y en a qui se divertissent bêtement.

le 9 août 2020.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.