Question de concordance des temps

Bonjour,
J’aimerai savoir si il est possible dans un récit qui présenter au présent par le narrateur d’utiliser par moment le passé simple afin d’accélérer l’action?

Par exemple:
Bob mange sa pomme et est bien heureux et ce jusqu’au moment ou il croisa Alice et lui lança un regard noire.

Merci d’avance pour vos réponses.

Willwonderc Membre actif Demandé le 12 avril 2021 dans Général

J’aimerais savoir s’il est possible, dans un récit qui est présenté au présent par le narrateur, d’utiliser par moments le passé simple, afin d’accélérer l’action ?

le 20 avril 2021.

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

5 réponse(s)
 

Bob mange sa pomme et est bien heureux et ce jusqu’au moment ou il croisa Alice et lui lança un regard noir.

Non, ça ne va pas.

En revanche, pour accélérer comme vous dites, on peut commencer à l’imparfait « il était très heureux, il vivait au chaud dans une petite maison » et on passe
au passé simple ou composé « un jour un orage éclata / a éclaté et le toit s’effondra / s’est effondré ».

joelle Grand maître Répondu le 12 avril 2021

J’aime bien aussi ce topo du 6 janvier 2020  de Tara (sur certains  » mélanges » temporels possibles.

« Dans un texte littéraire, il est normal d’alterner passé simple et imparfait.
1)le passé simple pour les actions datées et terminées du passé, celles qui font progresser le récit ( un jour, il vint me voir et me confia son secret)
2) l’imparfait pour les actions qui se répètent au passé (il venait me voir très souvent et il me racontait ses malheurs) ou qui durent dans le passé (alors que je me reposais, il vint me voir pour…)
3) on peut même ajouter le passé antérieur : quand il eut fini son aventure, il vint me trouver pour me raconter tout ce qu’il avait fait (plus que parfait).
Donc vous voyez, le système du passé est un vrai système.
Toutefois, si vous choisissez le passé simple et le passé antérieur, il ne faut pas »mélanger » avec le passé composé, qui est moins littéraire : il vint me voir et il affirma (et non : il a affirmé). »

Prince Grand maître Répondu le 12 avril 2021

Très bien merci et est-ce que des phrases voisines peuvent ne pas partager le même temps dans un récit?
Par exemple.
Bob mange une pomme. Il lâcha son bien à la vue d’Alice et loua sa beauté. Il l’admire avec plaisir et ne voit plus le temps passer jusqu’à ce que la nuit le surprenne.

Merci d’avance pour ces éclaircissements.

Willwonderc Membre actif Répondu le 12 avril 2021

Bob mange une pomme. Il lâcha son bien à la vue d’Alice et loua sa beauté.
On est un peu perdus…car on ne comprend pas le changement de temps.
Bob mange une pomme qu’il a achetée au marché et qu’il cuisinera peut-être s’il ne la finit pas.
Là, le mélange exprime la chronologie des actions.

le 12 avril 2021.

Il faut être précis.
Il est certain qu’on peut utiliser plusieurs temps dans une même phrase.
1. Il s‘assied dans le fauteuil, pense à ce qu’il a fait la veille et à ce qu’il fera le lendemain..

Seulement attention, il faut au préalable choisir où on situe son récit ou son propos.
Dans le présent ou dans le passé ?
La phrase 1 est au système du présent, c’est à dire que le temps de base est le présent.
La phrase 2, ci-dessous, est au système du passé, c’est à dire que les deux temps de base sont le passé-simple (remplacé par le passé-composé à l’oral) et l’imparfait.
2.Il s’assit dans le fauteuil, pensa à ce qu’il avait fait la veille et à ce qu’il ferait le lendemain.

Dans chaque système de temps on a un jeu des temps différent
Et il ne faut pas mélanger les systèmes de temps.

Tara Grand maître Répondu le 12 avril 2021

Bob mange sa pomme et est bien heureux et ce jusqu’au moment ou il croisa Alice et lui lança un regard noire. (j’ai souligné vos fautes et maladresses de langage)

J’ai bien l’impression que le français n’est pas votre langue maternelle.
C’est pourquoi je vous conseille de rester au présent, vous aurez moins de problèmes pour vous exprimer, et également pour vous faire comprendre de vos lecteurs. Et pour « accélérer l’action » débarrassez-vous du superflu, faites des coupes, utilisez la ponctuation, les connecteurs logiques, etc.
Bob mange sa pomme, il est tout heureux… jusqu’à ce qu’il croise Alice. Il lui lance un regard noir. Il est en colère.

CATHY LÉVY Grand maître Répondu le 13 avril 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.