Question d’accord

Bonjour,

La phrase suivante me laisse perplexe:

« Ces sessions d’information sont organisées par la banque. Elles contiennent des informations de nature générale et pas des conseils. Elles ne peuvent donc pas être considérées comme telles. »

Si on suit les règles d’accord, il faudrait écrire: « Elles ne peuvent pas être considérées comme tels ».

Cette formulation me semble toutefois quelque peu bizarre.

Comment pourrait-on la réécrire?

Grand merci d’avance pour vos suggestions.

DOPI

DOPI Débutant Demandé le 26 octobre 2015 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

6 réponse(s)
 

S’il s’agit des conseils, on écrira : Elles ne peuvent pas être considérées comme tels.
Tels
a valeur d’adjectif et s’accorde avec conseils.

Il vaudrait mieux dire : Elles contiennent des informations de nature générale et pas de conseils .
Ou :
Elles contiennent des informations de nature générale, mais pas des conseils.
Ou mieux :
Elles contiennent des informations de nature générale, mais pas de conseils.

jean bordes Grand maître Répondu le 26 octobre 2015

Bonjour,

Il s’agit de l’expression : « comme tel », qui s’accorde avec le nom sous-entendu.

Des planches présentées comme des hors-textes et tirées comme tels (tels des hors-textes)
La musique est un art international  et comme tel ne doit pas se soucier de frontières.(comme tel art)

En ce qui concerne votre phrase je ne suis pas parvenu à en déterminer le sens.
Elles ne peuvent être considérées comme telles ──►  le pronom personnel « elles » représente les sessions ou les informations ?

czardas Grand maître Répondu le 26 octobre 2015

Merci pour vos réponses. A mon avis,  le pronom « elles » représente les sessions. C’est la combinaison du féminin et du masculin « elles ne peuvent pas être considérées comme tels » qui me heurte quelque peu. La banque veut éviter d’engager sa responsabilité en indiquant que ses sessions d’information ne constituent donc pas des conseils. J’aurais voulu savoir comment reformuler cette dernière phrase d’une manière plus élégante. Merci encore, DOPI

DOPI Débutant Répondu le 26 octobre 2015

« Ces sessions d’information sont organisées par la banque. Elles contiennent des informations de nature générale et pas des conseils. Elles ne peuvent donc pas être considérées comme tels. »

Reformulation : 
« Ces réunions, organisées par la banque, sont des sessions d’information.
ou
Les sessions d’informations de nature générale n’ont pas pour objet de prodiguer des conseils (recommandations).

 

joelle Grand maître Répondu le 26 octobre 2015

Ces sessions d’informations, organisées par la banque et de nature générale, ne doivent pas être considérées comme des conseils.

jean bordes Grand maître Répondu le 26 octobre 2015

Bonjour,

Voici une suggestion,

La banque organise des sessions d’informations d’ordre général  dont la teneur est absente de conseils.

czardas Grand maître Répondu le 27 octobre 2015
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.