Question avec « Qu’est-ce que »

Bonjour,
La phrase « Qu’est-ce qu’Alice a? » est-elle correcte? Le fait que le sujet (Alice) ne soit pas un pronom rend la phrase bizarre, mais je ne  parviens pas à expliquer pourquoi.
Merci

Eli28 Débutant Demandé le 26 janvier 2022 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

4 réponse(s)
 

Bonjour Eli28
La formule est utilisée pour les interrogations directes. Elle est tout à fait correcte.
L’élision est obligatoire après que, comme vous l’écrivez.

PhL Grand maître Répondu le 26 janvier 2022

Je suis d’accord avec vous ; on ne dira pas qu’est-ce qu’Alice a ? mais qu’est-ce qu’elle a , Alice ? ou mieux (enfin, plus soutenu) : qu’a Alice ? (la rencontre des deux « a » n’est pas très heureuse, mais avec Pierre : qu’a Pierre ? Qu’a donc  Alice ? Pierre ?
On dira en revanche : qu’est-ce qu’Alice mange?

Il semblerait que ce qui gêne, c’est le verbe « avoir », dans cette formulation.
Je ne me l’explique pas. Je réfléchis.

Tara Grand maître Répondu le 26 janvier 2022

Un bout de réponse : voir la polysémie de « avoir ».
1 Qu’est-ce qu’elle a ?
2 Qu’est-ce que ta fille a ?
Pour une raison ou une autre (voir plus bas) la 2 fait davantage porter l’accent sur le verbe avoir et ce verbe prend alors le sens de posséder, ce qu’il n’ a pas forcément avec le pronom.
Qu’est-ce qu’il a ? réponse : il est malade – il est contrarié…
On pense d’abord que la question porte sur l’état, ou bien on donne un complément à « avoir » >> Qu’est ce qu’il a dans les mains?
Qu’est-ce que ta fille a ? réponse possible : elle a une boîte de chocolats.
On pense d’abord que la question porte sur la possession, d’où la reformulation : qu’est-ce qu’elle a, ta fille ?

—> pourquoi alors cette différence entre pronom et nom ?

Je ne vois pour ma part qu’une raison : la fréquence de l’emploi de la formulation  avec le pronom, parce que cette formulation appartient à l’oral et qu’on a plus rarement besoin du nom. En situation, le pronom suffit généralement.

Tara Grand maître Répondu le 27 janvier 2022

Bonjour PhL et Tara,
Merci beaucoup pour vos réponses.  Je vais aller dans le sens de Tara avec « Qu’est-ce qu’elle a, Alice? ». Je crois effectivement que le problème réside dans l’emploi d’une structure orale dans un contexte écrit. Mais quelle frustration de ne pas avoir de réponse grammaticale définitive!

Eli28 Débutant Répondu le 27 janvier 2022
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.