Quels verbe et participe utiliser dans cette phrase ?

Répondu

1- Comme des fragments rejaillissent les souvenirs implantés.
2- Comme des fragments jaillissent les souvenirs implantés.
3- Comme des fragments rejaillissent les souvenirs transplantés.
4- Comme des fragments jaillissent les souvenirs transplantés.

Je précise le contexte, c’est un extrait d’une micro-critique de Blader runner 2049. Un personnage qui est un réplicant (androïde) a des souvenirs qui lui reviennent, mais peut-être que ce ne sont pas les siens en définitive.

Juliano Grand maître Demandé le 2 août 2018 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Bonjour Juliano, c’est vraiment une question de nuances et de goût, mais personnellement je choisirais la première phrase, avec « rejaillissent » (comme « ressurgissent ») où le préfixe re- marque bien la notion de réminiscence, de retour des souvenirs ou de leur remontée à la surface, et « implantés », plus simple et moins précis que « transplantés » — car après tout rien ne dit que ces souvenirs ont été extraits d’une autre conscience, peut-être ont-ils été créés de toutes pièces et donc seulement « implantés » dans la conscience (du moins ce qui en tient lieu) de l’androïde…

Une petite précision à propos de votre dernière phrase, la locution usuelle est « en définitive » et non « en définitif ».

ChristianF Grand maître Répondu le 2 août 2018

« Il a des souvenirs qui lui reviennent, mais peut-être que ce ne sont pas les siens en définitif* (= en définitive). »

Ce ne sont pas les siens. Mais sont-ils créés (implantés) ou étaient-ils à d’autres, qu’on a supprimés pour les transplanter chez lui ?

Par ailleurs, je vois mal des souvenirs jaillir ou rejaillir « comme des fragments ». Par fragments, peut-être.
Rejaillir signifie qu’ils ont déjà jailli.

e_magnin Grand maître Répondu le 2 août 2018

Bonjour, ChristianF et e_magnin.

Merci pour la correction sur « en définitive ».

ChristianF, effectivement, je vais plutôt retenir implantés qui en dévoile moins sur l’intrigue.  Je suis d’accord pour la réminiscence et par conséquent, mon choix se porterait sur l’une des ces 2 tournures :
A- Comme des fragments resurgissent les souvenirs implantés.
B- Comme des fragments rejaillissent les souvenirs implantés.

Je note que la définition dans le dictionnaire de l’Académie française est au mot resurgir et non ressurgir 😉
RESURGIR (s se prononce ss) v. intr. XVIIe siècle. Emprunté du latin resurgere, «  se relever, reprendre de la force « , lui-même composé du préfixe re-, qui marque le retour en arrière ou l’intensité, et de surgere, «  se lever, se mettre debout « .Surgir de nouveau ; réapparaître après avoir disparu. La rivière resurgit quelques kilomètres plus loin. Après une longue absence, Edmond Dantès est ou a resurgi sous les traits du comte de Monte-Cristo. Surtout fig. L’affaire, la polémique semble resurgir. Le spectre de la famine resurgit. Des souvenirs douloureux qui resurgissent. (On écrit aussi Ressurgir.)

Je note que des souvenirs qui rejaillissent est une expression que l’on retrouve souvent, mais je trouve le sens plus clair avec un mot comme resurgir, je vais conserver la A-.

e_magnin, ce ne sont pas les siens et ils ont été implantés par une personne dont le métier est de fabriquer des souvenirs pour rendre l’androïde plus humain.
Fragment : Morceau de quelque chose qui a été cassé, brisé, séparé de son tout.
N.B. : Les souvenirs appartenant à une autre personne.
Les souvenirs implantés resurgissent comme des morceaux de quelque chose qui a été séparé de son tout
Les souvenirs implantés resurgissent par des morceaux de quelque chose qui a été séparé de son tout.
Je préfère nettement utiliser « comme ».

Merci pour vos réponses.

Juliano Grand maître Répondu le 2 août 2018
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.