quelques accords !

Bonjour à tous, étant en cours d’écriture d’un livre, je me heurte à des interrogations grammaticales dont je vous fais part. Merci d’apporter votre avis éclairé sur ces accords :

        1. Ces évidences qu’elle n’a pas eu(es) à exprimer.
        2. Nous nous sommes résolu(s) à prendre un thé.
        3. Après s’être confondu(es) en remerciements, elles…
        4. Je m’y suis vite fait une place et vu(e) octroyer des privilèges. (c’est une fille qui parle)
        5. Comme il devine la nécessité de laisser ses invitées seul(e) à seul(e),…
        6. Elle l’a entendu(e) respirer tout à l’heure à travers la porte. (le « l’  » est mis pour une fille)

J’attends vos retours !

Seb Débutant Demandé le 26 septembre 2017 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

4 réponse(s)
 
    1. Ces évidences qu’elle n’a pas eu à exprimer. (PP suivi de à…)

 

    1. Nous nous sommes résolus à prendre un thé. (pronominal)

 

    1. Après s’être confondues en remerciements, elles…id.

 

    1. Je m’y suis vite fait une place et vu octroyer des privilèges. (c’est une fille qui parle) PP pronominal suivi d’infinitif

 

    1. Comme il devine la nécessité de laisser ses invitées seul(e) à seul(e),…???? (vous voulez dire quoi ?)

 

    1. Elle l’a entendue respirer tout à l’heure à travers la porte. (le « l’  » est mis pour une fille)  PP suivi d’un infinitif 

 

Vous avez les règles des pronominaux et des cas particuliers de l’accord du participe passé …à revoir !!!

joelle Grand maître Répondu le 26 septembre 2017

Bonjour,

Dans certaines phrases que vous proposez il s’agit de l’accord du participe passé suivi d’un infinitif précédé ou non d’une préposition.

1. eu
2.résolus(masculin) ─ résolues(féminin)
3.confondues
4.vu─ action accomplie par autrui ; on lui octroie des privilèges.
5. seul à seul est une expression invariable ─ hors de la présence d’un tiers ; en tête à tête.
Le père et son fils étaient seul à seul
Vous ne pouvez pas écrire […] laisser ses invitées seul à seul , à moins que ces invitées ne soient que deux.
6.entendue

czardas Grand maître Répondu le 26 septembre 2017

Super, merci beaucoup pour ces réponses rapides et pour m’avoir indiqué le lien traitant de l’accord du participe passé suivi de l’infinitif.

Après recherche j’ai quand même un doute pour le 5. Pour info ma phrase complète est :

« Comme il devine la nécessité de laisser ses invitées seul à seul, il se retourne et s’éclipse dans la coursive, leur confiant le soin de découvrir les chambres par elles-mêmes. »

« seul à seul » sonne étrange sans le « e » puisqu’il s’agit de deux filles. (apparemment il semblerait possible d’écrire seule à seule pour deux filles – voire seul à seule pour un garçon et une fille) Je peux remplacer l’expression par « entre elles », mais cela sonne moins approprié…

Seb Débutant Répondu le 26 septembre 2017

Si cela peut faire votre bonheur, j’ai trouvé ceci :

− Loc. adv. inv. Seul à seul. Synon. de en particulier, en tête à tête.C’était la pensée de ce voyage seul à seul avec Vanessa qui m’avait décidé (Gracq,Syrtes, 1951, p. 88).[Peut varier en genre, le 1erseul se mettant gén. à la pers. de celui qui parle] Nous étions seul à seule et marchions en rêvant, Elle et moi (Verlaine,Poèmes saturn., 1866, p. 61).Sœur Perpetua et la novice devaient avoir chaque mois une heure d’entretien seule à seule (Jouve,Paulina, 1925

le 26 septembre 2017.

Bonjour et merci encore pour vos précisions ! Suite à la relecture de mon livre il reste quelques doutes sur ces points :

1. Il essaye de percer du regard les verres opaques de son adversaire pour en tirer quelque(s) facteur(s) de décision.

2. Je suis assez grande pour me prendre en main(s).

3. Les hommes de caractère désirent ce qu’il y a de mieux en matière de femme(s).

4. S’ensuivent des bruissements de tissu(s).

5. Sans doute eût-il été plus simple d’agir si ce fumier avait daigné sortir de son coma et cherché(er) à se faire justice.

6. Trois femmes vêtues de robes de tulle et de dentelle rouge(s) font leur entrée dans le salon.

7. Cela implique beaucoup d’investissement(s) et de responsabilité(s).

8. Les mêmes que ceux qu’elle a vu(s) par centaines sur son écran.

9. Elle a soif de découverte(s)

10. Les yeux hypnotisés par les tableaux en mouvement(s)

Sauriez-vous m’éclairer ?
En outre j’ai des gros doutes sur l’usage du point-virgule que j’utilise dans les actions ou pensées répétées. On m’a fait remarquer que cette ponctuation casse le rythme des phrases.
exemples :

a) Parce qu’elle l’a entendue respirer tout à l’heure à travers la porte ; parce qu’elle peut encore lui venir en aide ; parce qu’elle refuse de laisser un chiffre décider pour elle.

b)  À présent, elle ne reste plus plantée là que pour s’offrir aux regards ; afficher son attachement à ce milieu ; espérer déclencher un élan de compassion.

c) Elle ne trouve sa place nulle part ; ne se voit emprunter aucun des chemins qui se présentent à elle, car tous lui semblent converger vers l’échéance fixée par la voyante.

Qu’en pensez-vous ? Dois-je remplacer les « ; » par des « , » ?

Seb Débutant Répondu le 3 octobre 2017
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.