Quelle est la nuance de sens entre « sachant », « (comma) sachant », « en sachant » et « tout en sachant » ?

Répondu

A : Je suis venue ici sachant que rien de ce que je pourrais dire ne vous ferait changer d’avis et pourtant…

B : Je suis venue ici, sachant que rien de ce que je pourrais dire ne vous ferait changer d’avis et pourtant…

C : Je suis venue ici, en sachant que rien de ce que je pourrais dire ne vous ferait changer d’avis et pourtant…

D : Je suis venue ici, tout en sachant que rien de ce que je pourrais dire ne vous ferait changer d’avis et pourtant…

Bonjour. Je me demande s’il existe une différence subtile entre ces quatre phrases.

Hirondelle Membre actif Demandé le 9 décembre 2016 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

1 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Le participe présent « sachant » ou le gérondif « en sachant » exprime la simultanéité d’actions (« siffler en travaillant« ), la cause (étant ivre, il a beaucoup ri), la manière/condition  (vous progresserez en vous entraînant), …ou d’autres liens logiques ou temporels.

L’ordre des mots, des groupes de mots, la ponctuation, … tout cela apporte des nuances même si le sens ne varie pas grandement.

Dans votre phrase, vous exprimez le mieux  l’idée d’opposition dans votre phrase D ou encore de cette façon :
« Tout en sachant que rien ne pouvait vous faire changer d’avis, je suis venue ici » (il y a mise en valeur et insistance)

La B et la C sont équivalentes.

La phrase  A risque d’être un peu indigeste si vous ne la ponctuez pas.  La virgule avant la participiale me paraît bienvenue du point de vue syntaxique.

Par la virgule, une grande nuance : 

Les élèves, travaillant sérieusement, réussissent. (Tous les élèves travaillent bien et réussissent)
Les élèves travaillant sérieusement réussissent. (seuls certains élèves travaillent et réussissent)

Dernier point, vous avez mis des … après « pourtant », ce qui laisse penser que votre phrase continue et enchaîne les compléments, voire les propositions. Faites attention : des phrases trop longues, comportant trop d’informations ne sont pas toujours claires, bien comprises.

joelle Grand maître Répondu le 9 décembre 2016
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.