Quel temps pour le verbe qui suit un verbe à l’imparfait du subjonctif ?

Répondu

Dans la phrase ci-dessous, le verbe « avancer » qui suit un verbe à l’imparfait du subjonctif doit-il être aussi à l’imparfait du subjonctif (avançât) ?
Ou faut-il qu’il soit au passé simple (avança) ? Auquel cas, pourquoi ?

 Ils attendirent une heure avant que l’agent convoquât l’homme qui avançât en tenant dans la main un classeur de documents plastifiés.

alain1979 Amateur éclairé Demandé le 16 mars 2021 dans Conjugaison
1 réponse(s)
 
Meilleure réponse

 Ils attendirent une heure avant que l’agent convoquât l’homme qui avançait en tenant dans la main un classeur de documents plastifiés.

Le verbe avancer n’est pas concerné par le subjonctif dans cette phrase : c’est bien l’homme qui avançait, il ne dépend pas d’un verbe de souhait ou d’hypothèse (doute, opinion, sentiment) dans la principale (convoquer).

joelle Grand maître Répondu le 16 mars 2021

Grand merci, chère Joëlle, de votre réponse si rapide. J’avais, à ma grande honte, mis de l’imparfait du subjonctif !
Une question subsidiaire : puisqu’il faut mettre l’imparfait de l’indicatif (avançait), est-ce que le passé simple (avança) serait également correct ou non ? (Afin de donner l’idée de la vitesse dans l’action.)

le 16 mars 2021.

C’est l’imparfait qui exprime les actions « en progrès », non terminées…
Le passé simple serait correct si vous situez l’action d’avancer comme terminée : il avança à l’appel de son nom.

le 16 mars 2021.

Mille mercis pour cette note essentielle, chère Joëlle ! Je viens de la recopier et de la coller au mur de mon bureau.

le 16 mars 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.