quel équivalent pour « envoyer par mail »

Bonjour,
Nous utilisons de plus en plus la messagerie électronique pour communiquer.
Est-il préférable d’utiliser l’expression « envoyer par courrier électronique »  ou plutôt « envoyer par courriel » ou les deux sont-ils acceptables ?
Merci beaucoup pour votre éclairage 🙂

MLR Débutant Demandé le 19 novembre 2021 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

6 réponse(s)
 

Bonjour,

« Mail » est un anglicisme. Les Canadiens ont créé « courriel » pour remplacer « mail » et les pouvoirs publics français ont  adopté »courriel »  à la place de  « mail ». L’administration française notamment emploie « courriel ».

Mais « courriel » n’est pas obligatoire sauf dans l’adlinistration.

Ce terme officiel se répand de plus en plus. Je vous conseille d’user de ce terme publié au Journal officiel.

Joël (ex-membre de la Commission de terminologie et de néologie).

PS :  « Courrier électronique » n’existe pas « en tant que document »  (ajouté après coup). 

Prince Grand maître Répondu le 19 novembre 2021

« PS: “Courrier électronique” n’existe pas. »… encore une belle c***erie de la part de Prince, qui cette fois-ci ne peut même pas arguer de l’absence du terme dans le dictionnaire de la sacro-sainte Académie :

« ✻
COURRIEL

nom masculin

Étymologie : xxe siècle. Mot québécois, composé à partir de courrier et d’électronique.
■  Document informatisé qu’un utilisateur saisit, envoie ou consulte en différé par l’intermédiaire d’un ordinateur connecté à un réseau (on dit aussi Message électronique). Recevoir des courriels professionnels, personnels.

 Par extension. Service permettant de saisir, d’envoyer ou de consulter un tel document (on dit aussi Messagerie électronique ou Courrier électronique). Envoyer un curriculum vitae par courriel. »

https://www.dictionnaire-academie.fr/article/A9_0090

le 19 novembre 2021.

Cela signifie service permettant … et non document... C’est ce que je voulais dire.                                                    Voir ci-dessous.

Dictionnaire de l’Académie française :

« Par extension. Service permettant de saisir, d’envoyer ou de consulter un tel document (on dit aussi Messagerie électronique ou Courrier électronique)Envoyer un curriculum vitae par courriel. »

 

« COURRIEL

nom masculin

Étymologie : xxe siècle. Mot québécois, composé à partir de courrier et d’électronique.

. Document informatisé qu’un utilisateur saisit, envoie ou consulte en différé par l’intermédiaire d’un ordinateur connecté à un réseau (on dit aussi Message électronique). Recevoir des courriels professionnels, personnels.

▪ Par extension. Service permettant de saisir, d’envoyer ou de consulter un tel document (on dit aussi Messagerie électronique ou Courrier électronique). Envoyer un curriculum vitae par courriel.

Remarque

Doit être préféré à l’anglais Electronic mail et à son abréviation e-mail. »

 

 

 

 

 

Prince Grand maître Répondu le 19 novembre 2021

Mais Prince, ce que vous dites est – une fois de plus ! – totalement absurde… vous en vous rendez bien compte, tout de même ?! Puisque le mot courriel, formé à partir de courrier et de électronique, désigne en premier lieu un « document informatisé » et, par extension, le « service permettant de saisir, d’envoyer ou de consulter un tel document », c’est donc bien que courrier électronique sert à désigner ces deux notions. Affirmer le contraire au prétexte que ce syntagme n’est pas explicitement indiqué dans le premier cas est absurde, comme vous l’a très justement fait remarquer Phil-en-trope pour un autre cas hier. L’Académie indique d’ailleurs « message électronique » pour désigner le document, et courrier n’est-il pas un synonyme de message ? Pourquoi l’un serait-il acceptable et pas l’autre ?!

le 19 novembre 2021.

Confusion avec mél ?

le 19 novembre 2021.

I. « COURRIEL                              (d’après le Dict. de l’Acad. fr.)

nom masculin

Étymologie :xxe siècle. Mot québécois, composé à partir de courrier et d’électronique.

■  Document informatisé qu’un utilisateur saisit, envoie ou consulte en différé par l’intermédiaire d’un ordinateur connecté à un réseau (on dit aussi Message électronique). Recevoir des courriels professionnels, personnels.

Par extension. Service permettant de saisir, d’envoyer ou de consulter un tel document (on dit aussi Messagerie électronique ou Courrier électronique). Envoyer un curriculum vitae par courriel.

Remarque

Doit être préféré à l’anglais Electronic mail et à son abréviation e-mail. »

Donc, d’après le Dict. de l’Acad. fr., « courriel » signifie un « document informatisé… » et,  par extension, le « service permettant… » qu’elle a ajouté sans que je le sache et en persistant à croire  qu’il fallait interpréter « courriel » comme je l’ai fait jusqu’à maintenant  (j’étais membre de la Commission de terminomogie et de néologie, qui s’occupait de ces affaires).

II. Nous utilisons de plus en plus la messagerie électronique pour communiquer.
Est-il préférable d’utiliser l’expression « envoyer par courrier électronique »  ou plutôt « envoyer par courriel » ou les deux sont-ils acceptables ?

Donc les deux termes sont acceptables. Je dirais qu’il convient d’utiliser « envoyer par courriel », vu que ce second terme composé est plus fréquent.

 

Prince Grand maître Répondu le 19 novembre 2021

En effet, les deux tournures sont acceptables, du point de vue de nos grands référents.
Personnellement je préfère « courrier électronique ».

Cathy Lévy Grand maître Répondu le 19 novembre 2021

Merci beaucoup ! 🙏

MLR Débutant Répondu le 19 novembre 2021

Voici ce que l’Académie en dit ICI  
Ou encore 
Les articles parlent bien de « Messagerie ou Courrier électronique »  et de « Message électronique« , et notamment ceci :
« Ce terme a été approuvé par l’Académie française en juin 2003. Toutefois les termes message électronique d’un côté et messagerie électronique de l’autre, peuvent être employés comme synonymes de courriel. »

À noter que « Courriel » n’est pas référencé par le CNRTL !
Pour « Courrier » il donne comme définition ;
« Ensemble des lettres, imprimés, paquets qui sont acheminés et distribués par les services de la poste.  » Définition qui semble dater un peu………

Cathy Lévy Grand maître Répondu le 19 novembre 2021

Oui, c’est logique que ce terme ne se trouve pas dans le Tlfi, puisque, je cite :

Avertissement : la rédaction du TLF est terminée depuis 1994 et la plupart des contributeurs ont quitté le laboratoire. Il n’a pas vocation à être mis à jour. Cette ressource, qui ne fait pas l’objet d’une veille lexicographique, est donc close « en l’état ». Il est donc tout à fait naturel que les définitions qui s’y trouvent ne rendent pas compte des évolutions de la société.
(source)

le 19 novembre 2021.

Ah merci beaucoup Phil ! Je l’ignorais et cela explique pas mal de choses……….

le 21 novembre 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.