Que

Répondu

Bonjour
Je suis en difficulté pour classer que dans les phrases suivantes:
1 Inquiète qu elle était
2 Je ne pouvais compter que sur moi-même
Je pensais à un adverbe pour la phrase 3 car on pourrait remplacer que par seulement
Je pensais à un pronom pour la phrase 1 le que anaphore d elle?
Mais peut est ce une ineptie
Merci par avance

Kind Érudit Demandé le 12 octobre 2019 dans Général

Je ne vois aucune réponse

le 12 octobre 2019.
Ajouter un commentaire
2 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Aucune ineptie Kind. Au contraire. Et votre question 1 est très intéressante.

1 Inquiète qu’elle était.
On a ici une tournure emphatique du type c’est…que dont il ne reste que le « que ».
Ce « que » soit n’est pas analysable, soit peut être considéré comme un « relateur omnifonctions » selon la terminologie du grammairien Le Goffic
En effet, dans « c’est demain que je viens » Le Goffic considère le « que »  comme un « relateur omnifonctions » ou « relatif étendu » introduisant une relative « que je viens », et capable d’occuper, dans cet exemple, la fonction de complément circonstanciel.
Le nôtre reprendrait alors l’adjectif. Et « inquiète » serait le résultat d’une ellipse : c‘est inquiète qu’elle était.
Il me semble plus simple d’y voir une tournure emphatique reliant anaphoriquement l’adjectif attribut à son verbe.

2 Je ne pouvais compter que sur moi-même

En effet « que », qui a le sens de » seulement » est adverbe.

Tara Grand maître Répondu le 12 octobre 2019

Merci pour l’explication, c’est clair.
Je me suis demandé si « inquiète qu’elle était » ne pouvait pas signifier aussi : « Inquiète comme elle était ».
Qu’en dites-vous ?

le 13 octobre 2019.

Pourquoi pas en effet ? « Que » peut remplacer n’importe quelle (?*) conjonction :
Comme je ne l’avais pas salué et qu‘il était très susceptible…
Je l’ai invité parce qu’il était seul et que je l’aime bien.
S’il venait et qu‘il était accompagné de …
Quand il pleut et qu‘il y a du vent …

*à vérifier tout de même
J’aime assez quand on se trouve au carrefour de différentes pistes

Petites restrictions.
Chacun de ces exemples fait apparaître « que »  comme une reprise de la conjonction de départ et qui évite sa répétition
Est-ce qu’on pourrait faire la substitution avec l’exemple ci-dessous ?
Idiote que je suis! >> idiote comme je suis!
————————–
Voyons si on peut substituer « que » à « comme » dans les exemples suivants pris dans le TLF :Adjectif + comme + proposition attributive.

Impie comme je suis, je donnai mon offrande avec un sentiment de respect.
Mérimée, Mosaïque
? Impie que je suis, je donnerai mon offrande avec un sentiment de respect
Intelligent comme il l’est, je le crois en route pour la gloire. Gide, Les Faux-monnayeurs
?Intelligent qu’il est, je le crois en route pour la gloire.

le 13 octobre 2019.
Ajouter un commentaire

Merci
Toutes ces questions que pose la grammaire donnent le vertige et renvoient à un sentiment de non savoir inconfortable mais je vous remercie pour ces réponses.

Kind Érudit Répondu le 12 octobre 2019

La grammaire pose sur la langue un ensemble de règles normatives. Mais la langue est un organisme vivant qui lui échappe forcément.
Il nous reste à observer son fonctionnement et c’est hautement intéressant. Il n’est alors plus question de savoir seulement.
Un exemple : on apprend que les mots se répartissent en classes : les noms, les verbes, les adjectifs, etc. qui ont chacune des fonctions spécifiques. Mais on rencontre des choses comme :
C’est une femme bien : bien est adverbe mais ici utilisé comme un adjectif épithète.
Rire est le propre de l’homme : rire est infinitif mais devenu nom (le rire) sujet.
Je me suis acheté une robe chasuble : chasuble est un nom mais fonctionne comme un adjectif épithète.
Je suis pour : pour est une préposition mais fonctionne en adverbe.

le 13 octobre 2019.
Ajouter un commentaire
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.