Que pensez-vous du correcteur électronique Le Robert Correcteur ?

Bonjour,

Je recherche un logiciel correcteur électronique d’orthographe de bonne qualité. J’ai eu l’occasion d’utiliser et d’apprécier ProLexis (Pro) pendant longtemps. Mais il est hors de prix.

J’ai entendu parler (chez le même éditeur) du Robert Correcteur, plus abordable.

Y a-t-il ici des utilisateurs qui pourraient me donner un avis (ou un autre conseil) ?

Evinrude Grand maître Demandé le 13 juillet 2016 dans Général
Ajouter un commentaire
4 réponse(s)
 

Ce site n’est pas un forum (voir la charte).

jean bordes Grand maître Répondu le 13 juillet 2016

Bonjour jean bordes,

J’ai bien relu la charte me semble-t-il. Je pensais que ma question avait pour sujet l’orthographe et pouvait contribuer à l’enrichissement de ce site.  Je ne vois pas très bien quel article j’enfreins, mais si c’est le cas, je supprimerai ma question, bien entendu.
Cordialement.

le 13 juillet 2016.

On dit bien tel dictionnaire est bien pour cela .
Tel ouvrage est plus pertinent .
Tel site est valable . cela ne pose aucun problème ?

le 13 juillet 2016.

J’ai peut-être été sévère. Cependant, a-t-on le droit, ici, de poser une question autre que portant sur l’orthographe d’un mot, la syntaxe, etc. ?

le 13 juillet 2016.

Ah ! Je vais poser la question directement à notre ami « Projet Voltaire » qui tranchera.

le 13 juillet 2016.

En ce qui me concerne, je ne suis pas formaliste sur le fait d’élargir le champ des questions tant que l’on reste dans le domaine de la « langue ».
Comme le suggère Evinrude, si un sujet fait polémique, il est de bon goût de retirer la question. Mais l’expérience assez longue de ce site a démontré que les sources de tension ne venaient pas du sujet lui-même mais de la manière d’intervenir et des contributeurs.
La langue est une question protéiforme : vouloir la cantonner à de simples questions d’orthographe me semble trop réducteur.  Nous avons tous à profiter des apports des autres pour nous améliorer…

le 13 juillet 2016.
Ajouter un commentaire

Je n’utilise pas de correcteur automatique et celui de Word suffit (normalement) à me signaler les coquilles les plus flagrantes en cas de frappe rapide.

Je sais que des collègues utilisent ProLexis, d’autres Antidote. J’ai eu en test une version de Cordial, mais je suis un peu déçu : il voit des incorrections partout et ne se paramètre pas facilement.

Je ne sais si les autres relecteurs-correcteurs du site ont la même vision, mais notre principal travail réside dans la gestion de questions qui ne sont justement pas prises en charge par un correcteur automatique :  détection d’incohérences syntaxiques,  vocabulaire inadapté, imprécision de l’expression, enrichissement du vocabulaire, typographie et mise en pages, contrôle de certains contenus, etc. La partie concernée par un logiciel de correction est inférieure (au doigt mouillé) à 10 % du travail. C’est un filet de protection contre les chutes malencontreuses, pas le trapèze lui-même…

Chambaron Grand maître Répondu le 13 juillet 2016
Ajouter un commentaire

Je suis en partie de votre avis concernant le trapèze, mais j’aimerais que mon filet  de protection soit de bonne qualité.

Pour ma part, depuis l’apparition de la PAO, j’ai toujours utilisé ce que je devrais plutôt appeler un « vérificateur », en fait. Je n’ai jamais activé la « correction » automatique (sauf pour les espaces avant et après les signes de ponctuation et autres caractères spéciaux).  Mais j’apprécie qu’un logiciel me signale ce qu’il estime être une erreur, à charge pour moi de décider qu’en faire.  L’œil humain a ses faiblesses et ses limites. En tout cas, le mien.

Evinrude Grand maître Répondu le 13 juillet 2016

Nous sommes en phase, mais chacun adapte les outils à sa propre « morphologie ». Chez les grands éditeurs, on continue de pratiquer, pour une partie des collections, la triple relecture. C’est hors de prix, mais la qualité est à ce coût. Seul, en libéral, il faut trouver les petits trucs et astuces pour détecter les traces résiduelles dans les corrections menées tambour battant : je n’ai jamais croisé de logiciel pour cela… Pas plus qu’on ne peut siffler Grevisse à chaque difficulté, on ne peut faire une confiance aveugle à des algorithmes. Au mieux, si certains vous pointent les erreurs potentielles, je n’en connais pas qui vous garantissent contre les oublis.
À la fin, au seuil du B.À.T., il n’y a plus que l’œil humain qui soit capable de détecter une coupure de mot malencontreuse, une dilatation indécente des espaces sur une ligne, une insécable qui manque ou l’expression un peu bancale qui a échappé à une attentive lecture orthotypographique…
Réjouissons-nous tout de même : l’intelligence artificielle de Google a fini par battre au jeu de go le summum de l’esprit humain, mais elle n’est pas encore capable de nous prendre un set en matière de langue…
Ce que je viens d’écrire, aucune machine n’est près de le faire !

le 13 juillet 2016.

Je n’attends aucune « garantie » d’un logiciel, Chambaron, juste un petit coup de pouce utile. Je le voudrais simple de paramétrage et… pas trop cher !

le 14 juillet 2016.
Ajouter un commentaire

Bonjour,

Jean Bordes avait tort de s’inquiéter, cette question n’intéresse personne… Ou alors, personne ici ne connaît ce logiciel. Tant pis pour moi !

Evinrude Grand maître Répondu le 18 juillet 2016
Ajouter un commentaire
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.