Que penseraient-ils de moi si je ne leur disais rien ?

Répondu

Bonjour,

A sait qu’il ne pourra pas venir avec ses amis à l’anniversaire de B malgré sa promesse. Il se dit qu’il doit l’expliquer à ses amis. Il pense :

De toute façon, ils constateront mon absence eux-mêmes demain. Que penseraient-ils de moi si je ne leur disais rien ?

Est-ce que j’écris l’imparfait-conditionnel parce qu’en réalité A parlera de son absence à ses amis ou le futur-présent ? (Que penseront-ils de moi si je ne leur dis rien ?) Quel temps convient mieux ici ?

Merci

Automne Grand maître Demandé le 30 mars 2021 dans Général
1 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Le sens est ici vraiment différent.
De toute façon, ils constateront mon absence eux-mêmes demain. Que penseraient-ils de moi si je ne leur disais rien ?
On émet une hypothèse qui ne sera pas réalité. On a une fausse question. en réalité l’intention est de dire : si je ne leur disais rien ils penseraient du mal de moi et donc je leur dirai.

De toute façon, ils constateront mon absence eux-mêmes demain. Que penseront-ils de moi si je ne leur dis rien ?
Ici, le fait sera peut être réalisé. l’émetteur le considère comme une réalité possible et hésite en se demandant réellement ce que les personnes concernées penseront au cas où il choisirait de se taire.

Tara Grand maître Répondu le 30 mars 2021

Merci beaucoup, cette nuance est plus mince dans ma langue maternelle, et de toute façon l’emploi des temps est assez différent, j’utiliserais le futur dans les deux parties.

le 30 mars 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.