Que ce ne soit ou que ce ne soient

Bonjour,

Dans ma phrase, j’hésite à accorder « que ce ne soit », quand c’est suivi du pluriel :

 » À moins que ce ne soit ses lèvres charnues dominées par un nez pointu. » Serait-ce invariable ?

Merci d’avance pour votre éclairage.

Très cordialement

Catherinette Amateur éclairé Demandé le 5 août 2019 dans Accords

Merci de me donner plus de contexte. Notamment la phrase précédente.

le 5 août 2019.

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 

En raison de l’indistinction, à l’oral, entre c’était, ce soit et c’étaient, ce soient, ceux-ci sont souvent concurrencés à l’écrit par ceux-là, sans que cela soit incorrect.

Était-ce des menaces ? (au lieu de Étaient-ce des menaces ?)

« Il semble que ce soit des soldats canadiens » (Thomas).

Voici une référence fiable pour l’accord des présentatifs (ou le non-accord). Ces questions reviennent souvent en ce moment.

joelle Grand maître Répondu le 5 août 2019

L’exemple de Thomas  (que vous tirez de Parler français) n’est pas complètement probant en ce qui concerne le singulier du verbe (soit).   En effet, dans son article concernant le subjonctif ou l’indicatif après  notamment il semble que, Thomas donne bien cet exemple, Il semble que ce soit des soldats  canadiens (1992, p. 379).  Mais c’est uniquement pour illustrer que, dans le cas considéré, il faut le subjonctif (soit).  Il n’y est pas question du nombre  ou de la personne de être. 

En d’autres termes, Thomas accepte-t-il le pluriel dans  les cas qui nous occupent ?  On l’ignore , puisqu’il ne le dit pas (il n’a pas à la dire, car ce n’est pas le sujet) et que rien ne permet de le  déduire. On sait seulement que le singulier (soit) est correct pour lui. D’ailleurs, sauf omission de ma part, il ne traite pas de cette question  dans son ouvrage (ni à être, ni à ce, ni à sembler donc).

 

Prince Grand maître Répondu le 6 août 2019
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.