Quand

Bonjour

Que pensez-vous de l’emploi  de « quand » dans cette phrase et des temps choisis ?

Abraham allait sacrifier son fils, quand l’ange Gabriel est venu… lui proposer… lui conseiller un animal.

Quand  n’a pas le même sens ici que dans la phrase « les gens se lèvent quand les cloches sonnent ».

Est-ce pour cette raison (de différence de sens) que l’auteur a placé une virgule, alors qu’elle ne devrait pas y être dans cet ordre des propositions ?

Il me semble aussi que si on inverse l’ordre des propositions (Quand l’ange Gabriel est venu lui conseiller un animal, Abraham allait sacrifier son fils.), la phrase change de sens, et c’est ce sens précisément qui exprime le mieux la pensée de l’auteur.

Qu’en pensez-vous ?

Merci.

Brad Grand maître Demandé le 24 août 2018 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

1 réponse(s)
 

Je ne suis pas certaine de bien comprendre ce que vous demandez et je trouve la phrase un peu « bizarre » notamment par l’emploi des verbes « proposer » et « conseiller » qui altèrent raisonnablement le merveilleux biblique.
La virgule ne me choque pas, s’il s’agit de ménager une pause dans une phrase longue.
La nuance sémantique de « quand » est imperceptible selon moi, il aurait ici une valeur d’accélération du récit (le suspense biblique à son comble…), ce qui est cohérent avec l’emploi des temps (imparfait/ passé composé) et, comme vous le notez, avec l’impossibilité d’inverser l’ordre des propositions. Je ne pense pas comme vous que l’inversion exprime le mieux la pensée de l’auteur mais j’ai trop peu d’éléments – sur cette pensée et sur cet auteur – pour être parfaitement affirmative.

joelle Grand maître Répondu le 24 août 2018
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.