quand je vous verrai ou vous verrais

Répondu

Bonjour, je suis en train d’écrire une phrase : j’avais cru un instant que je vous verrais pour les vacances etc… et je me demande si c’est je vous verrai ou vous verrais ? Autrement dit si c’est au conditionnel ou au futur de l’indicatif. Là j’hésite…

Gelmou Amateur éclairé Demandé le 25 décembre 2021 dans Conjugaison

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

17 réponse(s)
 

CZARDAS :

Le conditionnel exprime un fait qu’on présente comme imaginaire et dont l’accomplissement dépend d’une condition énoncée ou non.

Il marque aussi  un fait futur dont l’accomplissement dépend d’une condition présentée comme possible (avec un sens potentiel)

Si mes enfants avaient des difficultés , je les aiderais.

Quant au futur simple il sert , en général, à exprimer un fait à venir.

Je vous rembourserai ce que je vous dois aujourd’hui, demain , plus tard.

À comparer avec le poème de Victor Hugo : Demain dès l’aube

Dans ce poème c’est le futur qui est  employé.

On retrouve le futur dans ces vers du poème de Joachin du Bellay

Quand reverrai-je, hélas, de mon petit village
Fumer la cheminée, et en quelle saison
Reverrai-je le clos de ma pauvre maison,
Qui m’est une province, et beaucoup davantage ?

 czardas Grand maître Répondu le 15 décembre 2016
Prince Grand maître Répondu le 25 décembre 2021

Encore une fois vous ne répondez pas à la question et vous vous attribuez des votes !

le 28 décembre 2021.

Je verrais = futur de l’indicatif ?!

Prince Grand maître Répondu le 26 décembre 2021

Cette question inutile est à écrire en commentaire dans la réponse concernée !
Et puis ces « auto attributions » de points virtuels deviennent grotesques ! Vous vous autocongratulez d’écrire n’importe quoi et de tricher ??? Je ne sais pas dans quel monde vous vivez………………..

le 28 décembre 2021.

Merci pour la réponse. Les exemple et l’es explications que vous me donnez, de manière générale, je les comprends et les connais. Mais dans ce cas  » j’avais cru un instant que je vous verrai(s) pour les vacances  » j’ai hésité à me poser la bonne question. Peut-être m’avez-vous mis sur la bonne piste ?
Cela voudrait donc dire que dans le passé (j’avais cru, j’ai cru) qu’un futur serait possible (je vous verrai) ? Si c’est cela alors c’est le futur. Il n’y a apparemment pas de condition. C’était un souhait, certes, mais projeté dans le futur. Je me trompe ?

Gelmou Amateur éclairé Répondu le 25 décembre 2021

Gelmou,

C’est à vous de savoir ce que vus vous voulez dire. Si vous êtes sûr de le voir pour les vacances, ce sera le futur simple.

Prince Grand maître Répondu le 25 décembre 2021

Et oui c’est là toute l’ambiguïté :   » j’avais cru (sous entendu j’espérais) que je vous verrai « . Oui en fait ça me semble un futur. Au présent ça donnerait :  » j’espère (je crois) que je te verrai pour les vacances.  »
En tout cas merci pour vos réponses.

Gelmou Amateur éclairé Répondu le 25 décembre 2021

J’avais cru que je vous verrais, etc.

Prince Grand maître Répondu le 25 décembre 2021

Pour exprimer un souhait, on utilise le conditionnel.

Prince Grand maître Répondu le 25 décembre 2021

Très simplement :

J’avais cru un instant que je vous verrais pour les vacances.
J’avais cru un instant que je vous verrai pour les vacances.

Dans les deux cas nous avons l’expression d’un futur. Il n’est pas question d’un souhait. « verrais » et « verrai » sont des futurs de l’indicatif (la forme de verrais » est la même que celle du conditionnel, et c’est tout. La raison en est l’origine du mode conditionnel). Verrai est le futur du système présent et « verrais » le futur du système passé.

Pourquoi les deux phrases 1 et 2 sont-elles possibles ?
1 : les deux faits se situent dans le passé : le fait de voir est placé dans le futur du fait de croire mais reste un passé par rapport au moment de l’énonciation (le moment où le locuteur énonce cette phrase).
2 : le fait de croire est situé dans le passé mais le fait de voir est situé dans le futur du locuteur.

Si on ajoute des compléments de temps avec dates à chacune des phrases :
Le 20 décembre 2020 j’avais cru un instant que je vous verrais pour les vacances de février  2021.
Le 20 décembre 2021 j’avais cru un instant que je vous verrai pour les vacances de février 2022.

Tara Grand maître Répondu le 26 décembre 2021

Alors merci pour l’ensemble des réponses. Je vais étudier ça. Dans mon cas j’ai écrit le jour de Noël que j’avais cru que je les verrai (les amis) pour le vacances (de Noël précisément, celles actuelles, donc au présent). Donc si j’ai bien compris les explications de Tara j’ai souhaité dans un passé tout récent que je les verrai dans ce qui était alors un futur proche, tellement proche qu’il est devenu présent actuellement. D’où le fait que leur fait part du fait que je ne les ai pas vu à cette période qui est en train de s’écouler. Ce qui voudrai dire emploi du futur et pas du conditionnel. C’est ça ?

Gelmou Amateur éclairé Répondu le 26 décembre 2021

D’où le fait que leur fait part du fait que je ne les ai pas vu => correction : D’où le fait que je leur fais part du fait que je ne les ai pas vu etc… – Le lien de modifier n’a pas fonctionné…

Gelmou Amateur éclairé Répondu le 26 décembre 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.