protéger B de / avec mon corps

Répondu

Bonjour,

A pointe son arme sur B. C, qui se trouve dans la même pièce, pense :

Je pourrais protéger B de mon corps.

Je pourrais protéger B avec mon corps.

β) [Avec un compl. indiquant le moyen] Qqn1protège qqc.2de/par qqc.4Du même mouvement instinctif, les hommes s’étaient jetés en avant, protégeant les gamelles de leurs coudes élargis (Courteline, Train 8 h 47,1888, 1repart., vi, p. 70).V. caponnière ex. de Valéry.
γ) Qqn1protège qqc.2de qqc.3avec qqc.4Sigognac descendit l’escalier, protégeant sa lampe avec sa main contre les courants d’air qui menaçaient de l’éteindre (Gautier, Fracasse,1863, p. 21).  (cnrtl)

D’après vous, quelle phrase est meilleure ?

Merci

Automne Grand maître Demandé le 23 juin 2021 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

1 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Il protège la flamme avec/de la main ? les deux sont possibles. « Avec » insiste davantage sur le moyen : la main est vue comme un instrument  —> il protège la flamme avec quoi ? avec sa main ou avec son chapeau ?

Il protège B de son corps. La question sera plutôt comment ? Mais on peut avoir : il protège B avec son corps, plus rare mais juste si on veut souligner que le corps est un moyen.

La nuance est peut-être assez difficile à expliquer. Dites-moi…

Tara Grand maître Répondu le 24 juin 2021

Merci, je pense que j’ai compris.

le 24 juin 2021.

Bingo !

le 25 juin 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.