proposition infinitive

Bonsoir,
Je n’ai aucune connaissance sur le sujet : proposition infinitive. Alors je me demande si j’ai bien  écrit les phrases suivantes avec la bonne proposition infinitive.

Vous avez tort   de répondre

Je me repens pour grandir

Elle prend plaisir à condition de terminer

Nous nous sommes habitués sans réagir (ou à)

Vaut-il mieux  louer (  ici aucune proposition)

Chloe1956 Maître Demandé le 13 novembre 2019 dans Question de langue
Ajouter un commentaire
2 réponse(s)
 

Une proposition est un groupe de mots articulés autour d’un verbe (je simplifie).
Une proposition infinitive est une proposition dont le verbe est à l’infinitif.
Elle est la plupart du temps subordonnée à une principale (c’est à dire dépendante d’elle), elle est COD du verbe de la principale.
La proposition infinitive a son sujet propre; il ne doit pas être le même que celui de la principale.

On rencontre une proposition infinitive dans des cas bien précis :

  • Après les verbes de perception comme entendre, voir, etc. : Charles entendait la pluie frapper les vitres du salon.

  • Après des semi-auxiliaires, les verbes laisser, envoyer, …  et les présentatifs voici – voilà IIs ont envoyé les  garçons annoncer à leurs camarades l’étonnante nouvelle.   Voici venir les beaux jours .

—–

L’infinitif peut également être employé dans une proposition subordonnée; on parle parfois de proposition infinitive pour désigner cet emploi. En général, la proposition infinitive a son propre sujet, exprimé ou non, et elle est souvent complément d’un type de verbes particulier; elle peut aussi simplement être introduite par un mot de subordination.  BDL
—-
Vos phrases  (je ne sais si la préposition vous est imposée ou non)- le sujet de la proposition infinitive est souligné :
Vous avez tort de le laisser dans cet état-là.
Je me repens pour les entendre faire de même.
Elle prend plaisir à voir ses élèves travailler ensemble avec bonne humeur.
Nous nous sommes habitués à laisser le chien sortir seul dans le jardin. (Il est difficile d’employer la préposition « sans » ici)
Vaut-il mieux laisser le coupable se dénoncer lui-même .

Tara Grand maître Répondu le 13 novembre 2019
Ajouter un commentaire

Merci Tara.
La préposition n’est pas imposée .

Ton aide m’a beaucoup aidée.

On nous donne seulement ceci

Vous avez tort …..
Je me repens ….

Elle prend plaisir ….

Nous nous sommes habitués …..

Vaut-il mieux ……

Chloe1956 Maître Répondu le 13 novembre 2019

Alors tant mieux.

le 13 novembre 2019.
Ajouter un commentaire
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.