pronom objet direct et structure de phrase

Bonjour,
Si nous avons une question  avec  deux c.o.d  pouvons- nous remplacer les deux c.o.d par le même pronom.  Ex: Est-ce que tu laisses le viel  homme manger le pain que tu as préparé?
Réponse : Oui je le laisse le manger .
Merci!

Chloe1956 Maître Demandé le 18 novembre 2019 dans Question de langue

Soyons précises, Chloé : des deux pronoms, l’un est sujet de l’infinitif et l’autre COD du même verbe.

le 19 novembre 2019.

>Tara: Chloé dit qu’il y a deux cod : un cod de laisser, et un cod de manger (laisser qui, manger quoi). Est-ce faux ? Peut-être, mais alors c’est à développer dans votre réponse, pas en un commentaire laconique au prétexte de la précision. Chloé le sait bien, que ce qui semble être un cod de laisser est également l’agent (plutôt que le sujet) de manger. L’objet de la question est bien  de vérifier que ce sont deux cod qui peuvent donc être remplacés par deux pronoms cod.

le 19 novembre 2019.

Vous avez parfaitement raison.
Et vous l’avez fait à ma place, merci.

le 19 novembre 2019.

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 

je suis d’accord avec Prince.
J’explique le fait de traduire   le vieil homme comme une coi remplacé par lui en supposant une élision de « laisser au vieil homme la possibilité de »…

Anne-christine COLIN JORE Grand maître Répondu le 19 novembre 2019

Notez que je n’ai pas dit que je suis d’accord ou pas avec le choix du pronom indirect « lui » ; et d’ailleurs là n’est pas la question.
Il est intéressant de suivre le raisonnement qui débouche sur son utilisation  (et vérifier qu’il y en a bien un).

le 19 novembre 2019.

Chloé : je le laisse le manger est grammaticalement correct.
Et :
Je le lui laisse manger équivaut à je laisse à X manger le pain  et on comprend  qu’il y ait hésitation …
Dans cette formulation on distingue le pronom qui est sujet de l’infinitif, du deuxième qui est son COD. C’est ce qui peut la justifier.

Reverso :
Si le COD de l’infinitif est également un pronom que l’on place avant le verbe dont dépend l’infinitif, on utilise obligatoirement la construction indirecte. Je n’ai pas inventé cette phrase : je la leur ai souvent entendu dire (la = COD de dire, leur sujet de dire). Cependant, cette construction se rencontre rarement, et on préfère tourner autrement la phrase, notamment en plaçant le COD devant l’infinitif. Je n’ai pas inventé cette phrase : je les ai souvent entendus la dire.

Pour  moi, je préfèrerais, à l’écrit surtout, contourner la difficulté et éviter  d’utiliser deux fois le pronom « le ».
Si bien que j’écrirais : je la laisse le manger  (bien que là aussi il n’est pas sûr qu’on gagne à user de deux pronoms)mais j’écrirais  je le laisse manger ce pain, etc…..

Tara Grand maître Répondu le 19 novembre 2019

Bonsoir
On dit Je  le lui laisse manger.

Prince Grand maître Répondu le 18 novembre 2019
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.