Problèmes d’accord

Répondu

Bonjour,

Je rencontre des hésitations sur les accords de ces phrases :

1. Faire maigre le Vendredi saint, un bon repas à Noël faisai(en ?)t de nous des chrétiens. Cuisiner, développer mes centres d’intérêt me plaisai(en?)t.

2. Ici, dans cette entreprise parisienne, même motif, même punition, qui pénalisai(en?)t notre activité la plus importante.

3. Sans autre(s ?) moyen(s ?) que nos salaires d’employés, nous avons décidé de bâtir une maison.

4. Le motif en était le refus du responsable, sans autre(s ?) explication(s ?).

Merci pour vos réponses.

Marisa Grand maître Demandé le 16 mars 2021 dans Général
3 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Faisait de nous
qui pénalisait. A priori c’est la punition qui pénalisait.
sans autres moyens, sans autres ressources
sans autre  explication.

Prince Grand maître Répondu le 16 mars 2021

Après la préposition sans, la grammaire n’impose ni le singulier ni le pluriel. C’est le sens et l’usage qui décident : un pull sans manche car il aurait deux manches, un homme sans tête car il n’en aurait qu’une…
Si vous n’avez qu’un pied, vous pouvez très bien écrire que vous êtes sorti sans chaussure, au singulier.

Sans autres  moyens que nos salaires d’employés, nous avons décidé de bâtir une maison. Il est logique de se référer aux moyens financiers.

Le motif en était le refus du responsable, sans autre explication : il aurait dû donner une explication (ou des explications ???).

Pour vos questions
1)  On peut mettre le verbe au singulier si vous accumulez deux éléments qui relèvent de la même idée.
2) Je ne comprends pas votre phrase.

joelle Grand maître Répondu le 16 mars 2021

Merci pour vos réponses.

Marisa Grand maître Répondu le 16 mars 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.