Problèmes d’accord

Bonjour,

Je rencontre quelques incertitudes dans les accords de la phrase ci-dessous, par rapport à ce qui est indiqué entre parenthèses.
Elle s’est bien foutu(e) de ta gueule. Un sourire au(x) coin(s) des lèvres, elle t’a envoyé(e) balader, Lise. Elle t’a laissé(e) croire qu’elle utiliserait tous ses moyens perso(s) pour te venir en aide. Tu te souviens de sa paire de chaussettes qui traînai(ent) et de sa robe à carreaux rouge(s) et blanc(s) ? Elle Kiffait réellement de s’occuper de sa garde-robe… Mais, finalement, elle s’est défait(e) promptement des liens qui l’attachaient à toi…

Nota  bene : 1. je précise que  chaque carreau de la robe est composé à la fois d’une couleur rouge et d’une couleur blanche (il n’y a pas que des carreaux rouges et des carreaux blancs). 2. Comment se construit le verbe « kiffer »?

Pourriez-vous me réécrire la phrase sans faute aucune ? Merci beaucoup d’avance.

Marisa Maître Demandé le 1 octobre 2020 dans Général
10 réponse(s)
 

Ce site n’a pas pour but de corriger des textes mais de répondre à des questions précises.
Cependant, voici comment j’écrirais ce texte :

Elle s’est bien foutu de ta gueule. Un sourire aux coins des lèvres, elle t’a envoyée balader, Lise. Elle t’a laissée croire qu’elle utiliserait tous ses moyens perso pour te venir en aide. Tu te souviens de sa paire de chaussettes qui traînait et de sa robe à carreaux rouges et blancs ? Elle Kiffait réellement de s’occuper de sa garde-robe… Mais, finalement, elle s’est défaite promptement des liens qui l’attachaient à toi…

Tara Grand maître Répondu le 1 octobre 2020

Merci, Tara, mais j’ai simplement composé un paragraphe avec plusieurs points pas très clairs pour moi.
Personnellement,  j’aurais écrit :
– elle s’est foutue de ta gueule. Pourquoi pas d’accord ici (foutu) ?
– elle t’a laissé croire (= elle a laissé croire à toi). Pourquoi un accord là (laissée) ?

Marisa Maître Répondu le 1 octobre 2020

– Pour « laisser » l’accord peut se faire ou non. Les avis sont partagés.
– Pour « moquer » : elle s’est moqué de : l’action ne porte pas sur le sujet : elle n’a pas moqué elle-même.

Tara Grand maître Répondu le 1 octobre 2020

D’accord. Merci.

Marisa Maître Répondu le 1 octobre 2020

Laissé + infinitif :  accord du PP. 

La position de l’Académie française, elle,  est très nette, comme je l’ai encore montré ici. 

Prince Grand maître Répondu le 1 octobre 2020

Bonjour Marisa,

Quelques points de désaccord avec Tara :

Se foutre de la gueule de qq, se foutre = verbe subjectif : on accorde le participe avec le sujet à Elle s’est bien foutue de ta gueule.

Au(x) coin(s) des lèvres = plutôt au singulier : un sourire sur le coin des lèvres, mais le pluriel est sans doute possible : un sourire sur les coins des lèvres. (Le TLFi et l’Académie donnent au singulier).

carreaux rouge(s) et blanc(s) : si les carreaux sont bicolores, les adjectifs devraient plutôt se mettre au masculin, singulier, mais l’usage ne suit pas vraiment ce principe voir par exemple vache noir et blanc vs vache noire et blanche.

Kiffer est transitif, mais avec certains verbes transitifs, l’infinitif est précédé de de ou de à (appelés par certains linguistes marqueurs d’infinitif). Difficile de dire ce qu’il en est pour kiffer qui soit n’est pas mentionné dans les dictionnaires (TLFi, Académie), soit l’est (Larousse, Robert en ligne), mais sans que rien ne soit dit sur sa construction  avec l’infinitif. Un très rapide coup d’œil sur l’usage semble indiquer que les deux formes sont également utilisées.

phil-en-trope Grand maître Répondu le 1 octobre 2020

On a répondu la même chose ensemble !!

le 1 octobre 2020.

Quel synchronisme ! 🙂

le 2 octobre 2020.

ça existe synchronisation ??

le 2 octobre 2020.

Synchronisation ou synchronisme ?
Les deux existent ; synchronisation signifie aussi bien le processus que le résultat / état, synchronisme uniquement le résultat / état.

le 4 octobre 2020.

Oui, Joëlle, « synchronisation » existe bel et bien.

synchronisation [sɛ̃kʀɔnizɑsjɔ̃] n. f.

ÉTYM. 1888, la Science illustrée, t. I, p. 142 ; de synchroniser.
 1   Opération qui consiste à synchroniser* ; son résultat ; le fait d’être synchronisé.

© 2017 Dictionnaires Le Robert – Le Grand Robert de la langue française

Synchroniser : rendre synchrone

Synchrone signifie par ex. :

Qui se produit dans le même temps ou à des intervalles de temps égaux ; qui a la même période, la même vitesse.  Simultané, synchronique. Mouvements, oscillations synchrones.

© 2017 Dictionnaires Le Robert – Le Grand Robert de la langue française

Prince Grand maître Répondu le 4 octobre 2020

Prince, merci pour ces précisions.

Marisa Maître Répondu le 1 octobre 2020

J’arrive un peu tard mais :
1) je confirme « foutue » de ta gueule… qui est une horrible expression mais un pronominal « autonome » donc accord avec le sujet.
2) si chaque carreau de la robe est composé à la fois d’une couleur rouge et d’une couleur blanche (bicolore)  : des carreaux rouge et blanc
3) kiffer : que je déteste aussi me semble construit de façon transitive directe (tu kiffes la life ! magique !!!), donc je supprime le « de ».
4) pour coin : aux coins (les deux) même si les lèvres n’ont pas de coin, au coin : à chaque coin… je ne pinaille pas

Elle s’est bien foutue de ta gueule. Un sourire au(x) coin(s) des lèvres, elle t’a envoyée balader, Lise. Elle t’a laissée croire qu’elle utiliserait tous ses moyens perso pour te venir en aide. Tu te souviens de sa paire de chaussettes qui traînait et de sa robe à carreaux rouge et blanc ? Elle Kiffait réellement  sa garde-robe… Mais, finalement, elle s’est défaite promptement des liens qui l’attachaient à toi…

joelle Grand maître Répondu le 1 octobre 2020

Merci vraiment beaucoup à Phi-en-trope et à Joelle de ces dernières précisions, car elles vont m’éviter de faire deux fautes sur un texte que je dois rédiger.

Marisa Maître Répondu le 1 octobre 2020

De rien Marisa. 🙂

le 2 octobre 2020.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.