Préposition « de »/ article partitif

Bonjour,

Pourquoi on dit maison de retraite et grève de la faim ou maison du monde  et maison d’hote ou palais de la découverte et palais de justice ( ou palais des sports).
Dans quelles situations  précises on utilise l’article partitif et dans lesquelles on n’utilise que la préposition « de »?

Merci par avance.

Rumi Débutant Demandé le 15 mai 2018 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

5 réponse(s)
 

Bonjour Rumi.

L’article partitif se place devant des noms de choses non dénombrables ou pour indiquer qu’il s’agit d’une partie seulement de ce que constitue le nom : je mange du pain.

L’article partitif (du, de la, des) associe la préposition de à un article défini (le, la, l’, les).

L’article peut manquer devant des compléments ayant une valeur déterminative : une statue de bronze.

La préposition de introduit aussi un complément du nom. Le rapport entre ce complément introduit par la préposition de et le nom est variable : appartenance (le chien de Paul), provenance (le train de Paris), l’utilisation, la matière…

Enfin, la préposition peut n’avoir aucun sens, n’exprimer aucun rapport : c’est une préposition dite vide : rien de nouveau.

La maison de retraite,  la maison d’hôte, palais de justice, palais de la découverte : il s’agit de la préposition utilisée pour exprimer l’utilisation, le rôle de cette maison, de ce palais.
La grève de la faim : préposition vide.

PhL Grand maître Répondu le 15 mai 2018

Merci pour votre réponse.
Comment je peux savoir comme une étrangère dans quelle situation je dois utiliser la préposition vide ou la préposition utilisée pour exprimer l’utilisation?
Si le palais de justice est un exemple de ( de la ) préposition utilisée pour exprimer l’utilisation, le role de ce palais, pourquoi on dit Ministère de la Justice?

Rumi Débutant Répondu le 15 mai 2018

Dans certains cas il s’agit d’expressions consacrées qui ne s’expliquent pas grammaticalement, si ce n’est que l’article défini a été enlevé (par syllepse), sans modifier le sens.

le 15 mai 2018.

L’article partitif : du – de la – des

C’est un article indéfini employé devant un nom désignant :
– Une réalité indénombrable : Il boit du lait.
– Une chose abstraite : Vous avez du courage pour agir ainsi.

Ne pas confondre du, article défini contracté et du, article partitif.

Quand « du »est un article partitif, on peut le remplacer par « un peu de ».
Je bois du caf
é. (Je bois un peu de café ==> article partitif.)
Je suis revenu du voyage. (Je suis revenu « de le » voyage ==> article défini contracté.)


« maison de retraite » 
: préposition.
« grève de la faim » : préposition.
« maison du monde » : article défini contracté.
« maison d’hôte » : préposition.
« palais de la découverte » : préposition.
« palais de justice » : préposition.

« je rajoute du  sel » : article partitif..

jean bordes Grand maître Répondu le 15 mai 2018

Merci pour votre répose.

Je ne comprends pas pourquoi  dans certains cas on utilise la préposition et dans d’autres l’article contracté?

Rumi Débutant Répondu le 15 mai 2018

L’article contracté est la combinaison d’une préposition (de ou à) avec un article défini (le, la, les).

Du = de le
Des = de les
De la n’a pas de forme contractée.

Ainsi du et de la sont soit des articles contractés soit des articles partitifs. Ils ont la même forme mais ne jouent pas le même rôle.

L’article partitif est utilisé dans les formes directes (l’article introduit un COD : il mange du chocolat) tandis que l’article contracté introduit un COI (il parle du banquier)

le 15 mai 2018.

Bonjour,

Tout d’abord merci pour cet éclairage.

Je découvre cet échange qui répond en partie à une de mes interrogations mais qui soulève encore quelques questions.

Je ne saisis pas la différence entre « DU » article défini contracté et « DU » préposition.

Vous indiquez :
La préposition « de » introduit aussi un complément du nom.

L’article contracté introduit un COI (il parle du banquier)

Et vous donnez pour exemples :
« maison du monde » : article défini contracté.
« maison d’hôte » : préposition.

J’avoue avoir du mal à distinguer les deux natures. Il me semble que dans les deux exemples, « Du » et « D' » sont des compléments du nom. Enfin, je pensais que le COI était un complément du verbe (mais dans « maison du monde » il n’y a pas de verbe).

Dans le cas de « la maison du futur« , quelle serait la nature de « DU » ?

Merci pour votre aide

NaZe Débutant Répondu le 26 avril 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.