préposition « à  » suivie des pronoms « ceux » et « celles »

Répondu

Bonjour
Doit on dire « Merci à ceux et celles » ou « Merci à ceux et à celles » ? Merci à vous

Yaelb Débutant Demandé le 18 octobre 2020 dans Question de langue
4 réponse(s)
 
Meilleure réponse

En principe, on doit répéter à devant chaque complément : Il ne pense qu’à jouer et à faire des tours  (et non ºet faire des tours).

On tolère l’absence de répétition si les deux compléments sont des noms désignant des personnes ou des choses qui appartiennent à deux catégories très voisines : Ce règlement s’applique aux lycées et collèges. Il envoya cette invitation aux parents et amis.

[À fortiori on tolèrera l’absence de répétition à l’expression Merci à celles et ceux (à celles et ceux est préférable à à ceux et celles).]

L’absence de répétition est obligatoire dans certaines expressions figées : Se conformer aux us et coutumes.

(Jean Girodet. Pièges et difficultés de la langue française)

jean bordes Grand maître Répondu le 18 octobre 2020

Bonjour Yaelb.
Devant des compléments qui représentent un ensemble (ceux et celles forment l’ensemble des personnes que l’on remercie), la préposition ne se répète généralement pas.

PhL Grand maître Répondu le 18 octobre 2020

Merci beaucoup pour cette réponse très complète Grand maître

Yaelb Débutant Répondu le 18 octobre 2020
Répétition de la  préposition à  dans la coordination.
Règle générale : Elle se répète, en principe,  devant chaque terme.

Mais il existe des exceptions.
Notamment : à   ne se répète pas généralement quand les termes coordonnés concernent des êtres ou des idées étroitement associés.

Ex. : Aux officiers, sous-officiers et soldats. Mais ces hommes n’étaient pas destinés à vivre et mourir dans la retraite.

Aussi, si vous tenez à faire le distinguo ceux/celles, vous écrirez : Merci à ceux et celles (ou : Merci à celles et ceux). 

Prince Grand maître Répondu le 18 octobre 2020

Source : Le Bon usage actuel.

le 18 octobre 2020.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.