Préfixe Pro- et Anti-

Bonjour, j’aurais souhaité savoir si les préfixes employés seuls dans une phrase sont invariables : Exemple « pro » et « anti ».

« Les pro et anti-peines de mort se sont regroupés devant le tribunal. »

« Les pro et les anti ont été dispersés par les forces de l’ordre. »

Faut-il un « s » à « pro » et « anti » ?

De plus est-il correct de mettre un trait d’union avec « anti-peine de mort » ?

Merci d’avance.
LeDonk

LeDonk Maître Demandé le 11 juin 2020 dans Accords

ont été dispersés (avec S).

le 11 juin 2020.

Oups ! Merci.

le 11 juin 2020.

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 

Les anti-mondialisation : je mettrais un TU et pas de S à mondialisation. donc les anti-peine de mort.
Les « pro » ou les pro. Je ne mettrais pas de S

joelle Grand maître Répondu le 11 juin 2020

Bonjour, Joëlle. Merci pour votre avis.

Donc, graphies correctes « les anti-peine de mort / les pro-peine de mort / les pro et les anti ».

Je n’étais pas certain du trait-d’union avec un « mot composé » comme « peine de mort ».

Merci.

le 11 juin 2020.

Voici ce que dit le Wiktionnaire :
pro \pʁo\ masculin invariable
Personne favorable à un projet, une idée.

        • tre 100% pro ou 100% anti cela ne permet pas d’avancer ou de trouver la Vérité — (Aline Baldinger, Israéliens, Palestiniens : libres paroles au-dessus du mur, L’Harmattan, page 139)

anti \ɑ̃.ti\ masculin invariable (bien que l’on trouve quelques attestations d’accord au pluriel)
Personne opposée ou hostile à un projet

          • Sur le non-cumul, pro et anti jouent la surenchère — (Titre d’un article de Laure Bretton dans l’édition en ligne de Libération
          • On ne soumet pas la liberté à l’épreuve ; celui qui a l’impression de ne pas être libre, celui qui croit qu’il n’est pas libre, celui-là est un anti.

Mon avis : J’écrirais les pro et les anti  (puisqu’il s’agit en fait d’éléments formants utilisés par exception comme substantifs) en ayant conscience d’être dans le registre familier.

Tara Grand maître Répondu le 11 juin 2020

Merci, Tara, c’est ce que je pense également. De plus, écrire pro au pluriel pros pourrait être confondu avec le pluriel de l’abréviation de professionnel.

Merci.

LeDonk Maître Répondu le 11 juin 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.