PP employé avec auxiliaire avoir, cas particulier : PP suivi de être ou avoir été

bonjour, quelqu’un peut-il m’expliquer cette règle s’il-vous-plait ? Je ne trouve aucune explication concernant ce cas particulier ;

PP employé avec auxiliaire avoir, cas particulier : PP suivi de être ou avoir été.

merci d’avance pour vos réponses.

dumaning Débutant Demandé le 22 octobre 2020 dans Accords
4 réponse(s)
 

Il serait bien que vous donniez un exemple précis. Le cas PP + auxiliaire, est possible : il s’agit d’une inversion visant à un effet particulier :
Surprise a été cette femme quand on lui a annoncé qu’elle avait gagné.
Lavés, séchés, peignés, sont les chiens-chiens à leur mémère.
Les participes passés ne dérogent pas à la règle : ils s’accordent avec le sujet, puisqu’ils sont construits avec l’auxiliaire être ».

Tara Grand maître Répondu le 23 octobre 2020

Bonsoir, oui bien sur vous voici.

Les personnes que l’on a supposé(é)(e)(s) être coupables n’y étaient pour rien.
Elle a pensé(e) avoir été récompensée pour son talent, mais ce n’était pas le cas.

dumaning Débutant Répondu le 23 octobre 2020

PP conjugué avec avoir et  suivi d’un infinitif. Cas particulier : 
« Le participe des verbes exprimant une opinion (cru, pensé, espéré, supposéou une déclaration (dit, affirmé… ) est invariable, parce qu’on est contraint de considérer que l’objet direct est la proposition infinitive.  

Ces lettres que vous m’avez dit être de madame d’Ange 
(Dumas filsDemi-monde, III, 12)
— Une éducation que j’ai su depuis avoir été brillante (BourgetDrames de famille, p. 41)— Des sublimités qu’on a reconnu être des fautes du copiste (FranceJardin d’Épicure, p. 223)— Une petite coupe de porcelaine, vieille et qu’on eût cru venir d’un Orient plus lointain (GideIncidences, p. 107)— Les habitudes que j’avais cru être exclusivement respectables (Martin du G.Souven., Pl., p. xlv ). »
L’excellent B.U. actuel

==> Les personnes que l’on a supposé être coupables n’y étaient pour rien.
Elle a pensé avoir été* récompensée pour son talent, mais ce n’était pas le cas.
* Inf. passé du verbe être.

Prince Grand maître Répondu le 24 octobre 2020

Quel que soit le cas de figure, la tournure « elle a pensée  » n’existe pas : )

CATHY LÉVY Grand maître Répondu le 25 octobre 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.