Pouvoir

Répondu

Dans la phrase suivante:

Et puis, unir sa famille à celle du président de la Guilde des marchands pour prestigieux que cela put paraître ne l’enchantait guère.

 

 

 

Devrait-on utliiser l’imparfait du subjonctif? Et, des virgules avant « pour » et après « paraître » seraient-elles les bienvenues?

Zully Grand maître Demandé le 11 janvier 2017 dans Conjugaison

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

1 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Bonjour Zully,

« Et puis, unir sa famille à celle du président de la Guilde des marchands, pour prestigieux que cela pût paraître, ne l’enchantait guère. »

Pour + adjectif + que est suivi du subjonctif.
Afin d’assurer la concordance des temps, le reste de la phrase étant au passé, on utilisera l’imparfait du subjonctif : « pût paraître »

Je suis d’accord avec vous pour isoler la proposition  « pour prestigieux que cela pût paraître », qui donne une information supplémentaire, en l »encadrant par des virgules.

PhL Grand maître Répondu le 11 janvier 2017

Euh, oui, imparfait du subjonctif… j’ai disjoncté! Merci pour les conseils.

le 11 janvier 2017.

J’avais « disjoncté » avec la question,  je viens de corriger . Je remercie Estudiantin qui m’a fait remarquer que l’on pouvait corriger un texte édité.

Merci à vous PhL pour la réponse et l’aide.

le 11 janvier 2017.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.