Pouvez-vous me donner des exemples de phrases ou que je tombasse est employé .Merci

Répondu

Verbe

Minouche Maître Demandé le 16 janvier 2017 dans Conjugaison

des phrases où / dans lesquelles

le 16 janvier 2017.

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

1 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Il souhaite que je tombe , ou il ne souhaite pas que je tombe (présent du subjonctif).
Il ne souhaitait pas que je tombasse (imparfait du subjc.) Mais attention, le présent du subjonctif est accepté dans cette phrase avec le verbe de la principale au passé, alors que la concordance des temps employée strictement impose l’imparfait.

joelle Grand maître Répondu le 16 janvier 2017

Il est d’ailleurs dommage que, s’appuyant sur l’oral, on ait tendance à employer de moins en moins l’imparfait du subjonctif, pas très facile à utiliser, il est vrai.
Il reste qu’à l’écrit, la concordance des temps devrait s’imposer.

Cependant, à l’oral « encore aurait-il fallu que vous l´examiniez » se dira plus facilement que « encore eût-il fallu que vous l’examinassiez » qui peut paraître un peu pompeux.
Même à l’oral, quand même, on dit et on entend dire souvent « encore eût-il fallu que… »

Ah ! Néanmoins, il faut sauver l’imparfait du subjonctif !

Savez-vous qu’il n’y a pas si longtemps, dans le Midi et en Provence en particulier, l’imparfait du subjonctif, et aussi le passe simple, étaient très employés à l’oral ?

le 16 janvier 2017.

Il est encore employé, même à l’oral, mais surtout à la troisième personne du singulier ! « Je souhaitais qu’il arrivât le premier. »

Les formes en  -asse, -isse, -usse, -insse (assez laides à l’oreille) des autres personnes ne sont sans doute pas pour rien dans leur disparition en cours.

le 16 janvier 2017.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.