Pourquoi la majuscule à « Juif » mais pas à « musulman » ?

Répondu

En lisant la presse, je me suis demandé pourquoi on écrivait « les Juifs » avec une majuscule et « les musulmans » avec un « m » minuscule. Au passage, cette remarque vaut aussi pour « les catholiques » ou autres groupes religieux.
J’aurais tendance à mettre une majuscule pour tous les noms de peuples (les Français, les Européens, les Noirs, les Aborigènes, etc.).
Quelqu’un pourrait-il m’éclairer sur ce point ?

Moustikus Membre actif Demandé le 4 février 2015 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

6 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Les noms désignant un peuple, un groupe ethnique, les habitants d’un pays, d’une ville (appelés gentilés) ou d’une région, prennent la majuscule initiale. Les Noirs, les Juifs et les Arabes, comme les Hutus et les Canadiens, les Marseillais.
Les noms de religions ainsi que la fonction de leurs dirigeants et leurs membres prennent toujours la minuscule : les juifs et les musulmans.

Donc la majuscule pourrait signifier que l’on considère les uns – juifs-  comme une nation (il y a en Israël, identité entre religion et nation) et les autres -musulmans- comme les membres d’une religion, dispersés en différentes nations (ce qui est vrai aussi).

Pour éviter les guerres de religion, …mettons les minuscules à tous les croyants.

joelle Grand maître Répondu le 4 février 2015

Sujet sensible et potentiellement polémique, déjà maintes fois traité dans des forums parfois houleux…

Mieux vaut s’en tenir aux règles de base en français, applicables à tous les mots, même si certains présentent des « délicatesses ».

– La majuscule s’applique restrictivement aux noms de peuples, de groupes ethniques ou d’habitants d’entités ou de zones définies (gentilé).
– Pour le reste, elle ne s’applique pas, et notamment aux pratiquants d’une religion ou aux adjectifs les qualifiant.

La règle est simple, l’application parfois plus difficile, car certains groupes prêtent des vertus miraculeuses à la majuscule, et débattent sans fin de de la caractérisation de leur communauté. Ce n’est plus de la langue, mais de la politique…

Chambaron Grand maître Répondu le 4 février 2015

« Ce n’est plus de la langue, c’est de la politique », dites-vous ;  jolie formule, je suis tout à fait d’accord. Il reste que, vous avez raison, il faut s’en tenir à la règle et mettre une majuscule aux noms d’adeptes d’une religion, d une philosophie, d’une doctrine  est fautif. 

le 4 février 2015.

Très faux-tifs en effet, genre barbe, moumoute ou moustache postiches…

le 5 février 2015.

Prennent une majuscule les noms d’habitants ou les natifs d’un continent, d’un pays, d’une région, d’une ville, etc. : les Européens, les Anglais, les Provençaux, les Niçois.
On met une minuscule aux noms des adeptes d’une religion, d’une doctrine : les juifs, les musulmans, les catholiques, les marxistes.
 
L’usage est partagé pour le nom « Juif ».
Lorsqu’il a valeur d’adjectif, il est employé avec la minuscule : le peuple juif.  
Quand il a valeur de nom, il prend, en principe, une minuscule pour nommer l’adepte de la religion juive et… (il faut bien le signaler) au sens figuré, une personne âpre au gain : les juifs pratiquants. C’est un véritable juif !
Il prend, en principe, une majuscule lorsqu’il désigne le peuple sémite descendant d’Abraham (toutefois, certains auteurs l’écrivent avec une minuscule) : Nous visitâmes la synagogue où viennent en pèlerinage des Juifs du monde entier.

  
   
  

jean bordes Grand maître Répondu le 4 février 2015

On n’est pas obligé me semble-t-il de citer des stéréotypes aussi tendancieux autant qu’éculés, quel que soit le sujet. Les exemples peuvent être mieux choisis.

le 4 février 2015.

Tiens, la « tandence » s’est autorégulée…

le 5 février 2015.

Oui, fatigue passagère …

le 5 février 2015.

Merci, j’y vois plus clair. Subtile cette majuscule !

Moustikus Membre actif Répondu le 7 février 2015

Il fallait la déceler …

le 7 février 2015.

Les Juifs pour peuple et juifs ✡ judaïques, comme les Arabes 🇸🇦 et les musulmans, les Italiens 🇮🇹 et les catholiques.

Le ➕ souvent, il prend une minuscule, il n’y a bien que l’Ancien Testament, ou encore ➕ court, la Torah, qui désigne principalement les Juifs en tant que peuple.

Et utiliser la minuscule évite l’antisémitisme, en ne distinguant pas les Juifs en tant que Sémites des juifs ✡ religieux, judaïques.

AurelienL Débutant Répondu le 26 octobre 2019

Les Juifs pour peuple et juifs ✡ judaïques, comme les Arabes 🇸🇦 et les musulmans, les Italiens 🇮🇹 et les catholiques.

Le ➕ souvent, il prend une minuscule, il n’y a bien que l’Ancien Testament, ou encore ➕ court, la Torah, qui désigne principalement les Juifs en tant que peuple.

Et utiliser la minuscule évite l’antisémitisme, en ne distinguant pas les Juifs en tant que Sémites des juifs ✡ religieux, judaïques.

AurelienL Débutant Répondu le 26 octobre 2019
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.