Pourquoi dit-on des “chevau-légers” et non des “chevaux-légers” ?

Répondu

J’ai une petite question : pourquoi dit-on des “chevau-légers” et non des “chevaux-légers”  ? Je viens de le lire dans un bouquin et cela m’étonne. Quelqu’un a-t-il la réponse ?
Merci
Fabien

Fabien Érudit Demandé le 1 décembre 2015 dans Général

Pour vous améliorer en orthographe, testez le Projet Voltaire avec Défi 30 :

2 réponse(s)
 

Un chevau-léger est un  soldat d’un corps de cavalerie légère organisé en France du XVIe au XIXe siècle.

Le pluriel de chevau-léger est chevau- légers.

czardas Grand maître Répondu le 1 décembre 2015
Meilleure réponse

 chevau-léger, chevau-légers

Orthographe
Pas de x à chevau, même au pluriel. Il me semblait que c’était dû à l’étymologie, qui vient de chevaucher. Mais le CNTRL donne : 

Composé de cheval* et de léger*; chevau d’apr. le plur. chevaux, le mot n’étant que tardivement attesté au singulier.

Emploi
S’emploie surtout au pluriel pour désigner l’ancien corps de cavalerie :les chevau-légers. S’emploie au singulier pour désigner un membre de ce corps.
joelle Grand maître Répondu le 1 décembre 2015

Pour ne plus vous poser cette question ni tant d'autres,
découvrez les formations en orthographe et en expression du Projet Voltaire :

Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.