pourquoi deux prend-il un X

Bonjour,

mon fils de six ans me demande pourquoi le chiffre deux prend un X.
Merci de m’aider.

nadine Érudit Demandé le 28 novembre 2020 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 

merci à vous

nadine Érudit Répondu le 30 novembre 2020

La seule chose que je peux vous donner c’est l’étymologie du mot « deux ».
« Du latin dŭos accusatif masculin pluriel de duo « deux ». » (TLF)

Et :

« Dumarsais suppose que cela vient des maîtres d’écriture, qui ont préféré l’x à l’s, l’x offrant à la main la liberté de faire ces figures inutiles qu’ils appellent traits. Cet usage est bien plus ancien que les maîtres d’écriture auxquels Dumarsais fait allusion ; il appartient au moyen âge, dont l’orthographe variable substitua souvent l’x à l’s finale. » (Littré)

Tara Grand maître Répondu le 28 novembre 2020



X à la place de l’s (deus), qui serait la graphie  régionale, s’explique par confusion avec les mots dans lesquels us  se transcrit par x, chevax dans lesquels abusivement, on rétablira l’u plus tard : chevaux.

Le latin disparut pour devenir le français. La consonne l suivie d’une autre consonne, en l’occurrence le s dans le cas du pluriel, s’est transformée en u (que l’on prononçait ou en latin). Cheval prit donc pour pluriel le mot chevaus. On prononçait donc un che-al et des che-a-ou, et l’on écrivait un cheval et des chevax.Plus tard, le χ grec fut petit à petit compris comme étant une simple lettre x, et les copistes ont alors rétabli l’u qu’ils croyaient avoir oublié. Cela a donné la graphie que nous connaissons encore maintenant : chevaux.

Finalement, la règle initiale s’oublia et l’écrit fit force de loi. Celui qui parlait de chevals ou de soupirails devint désormais la risée de ceux qui croyaient savoir

Prince Grand maître Répondu le 29 novembre 2020

Je me demandais si simplement la prononciation de la finale [eus] n’était pas devenue [eks] puis |[øks]. Serait-ce une évolution possible, et qu’on pourrait rencontrer dans certains mots à finale -eux ?

le 29 novembre 2020.

Le X n’était pas prononcé [KS] mais représentait un U et un S dans une écriture simplifiée.

Sans doute un peu difficile à comprendre, tout cela,  pour un enfant de cet âge..

le 30 novembre 2020.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.