Pour ou pendant?

Répondu

Bonjour à tous !

Je sais que peut-être entre vous il y a des grammairiens qui ont mieux à faire que de me répondre ; je ne voudrais pas abuser de votre patience si je vous pose une petite question concernant la grammaire de la langue française.

J’habite à Londres depuis 17ans et parfois je rencontre (ou j’entends) des français qui, surtout s’ils viennent d’arriver ou s’ils n’ont pas encore beaucoup d’expérience de l’anglais, bien qu’ils parlent très bien, ils s’expriment dans la manière suivante :  « I have been living in Paris during 4 years ».

Strictement parlant, bien qu’on comprend très bien quand même, dans ce cas-ci en anglais il faudrait dire for (=pour) et non pas during (=pendant). Tout à fait, je dirais qu’il s’agit d’un erreur grammatical, et sûrement ce n’est pas une façon de parler naturelle, ou autochtone.

Mais en français, si on dit « J’ai habité à Paris pendant 4 ans » , c’est juste ! Ou pas ?

Je vous apporte des autres exemples :

  1. Nous partons en Italie (pour ou pendant ?) quatre ou cinq ans
  2. Je vous ai attendu (pour ou pendant ?) une heure, puis je suis parti
  3. Ils sont restés à Venise (pour ou pendant ?) toute la semaine
  4. Le conférencier a parlé (pour ou pendant ?) deux heures sans s’arrêter

J’avais déjà demandé à mon enseignante, mais je crois avoir encore besoin d’une explication logique et exhaustive.

Merci beaucoup à l’avance

PS Toutes les langue sont belles mais il faut beaucoup de temps pour les maîtriser

Luca Débutant Demandé le 3 novembre 2015 dans Général
5 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Bonjour, il semblerait que je ne puis vous répondre car je suis aussi vieille que le temps depuis lequel vous vivez à Londres!
Mais je tente ma chance tout de même et vous confirme bien que dire  « J’ai habité à Paris pendant 4 ans » , c’est juste!
De plus,

  1. Nous partons en Italie (pour ou pendant ?) quatre ou cinq ans : il semble que les deux manières peuvent être dites, mêmme si je penche pour le pendant;
  2. Je vous ai attendu (pour ou pendant ?) une heure, puis je suis parti : naturellement j’utiliserais  »pendant »;
  3. Ils sont restés à Venise (pour ou pendant?) toute la semaine: il est possible de dire pendant mais également aucune des deux possibilités, c’est-à-dire: ils sont restés à Venise toute la semaine.
  4. Le conférencier à parlé (pour ou pendant?) deux heures: pendant

Le pour en français n’est vraisemblablement pas utilisé de la même manière qu’en anglais (même si je ne parle pas anglais couramment!) et il me semble qu’il  ne sera pas joli ni même convenable d’écrire ou de dire  »j’ai habité à Paris pour quatre ans ».
L’utilisation du  »pour » pour la durée est plus rare, on pourrait l’employer dans certain cas tout de même comme:  »Je vais à la plage pour la journée » mais la plupart du temps il vaut mieux dire pendant car le pour signifie vraiment une forme de but ou d’intérêt, on pourrait le démontrer avec:  »le conférencier à parlé pendant des heures pour soutenir sa cause ». On pourrait remplacer pour par afin.

J’espère que tout cela pourra vous venir en aide.

Jahwara Membre actif Répondu le 3 novembre 2015

Pour contient davantage l’idée de destination, d’une durée, d’une période précise à venir. Pendant signifie tout au long de, au cours de.
Nous partons pour quatre ans, mais — J’y resterai pendant quatre ans et… j’ai habité à Paris pendant quatre ans.
En reprenant vos exemples, on écrira :
Nous partons en Italie pour quatre ou cinq ans (pour une durée de… ; le départ ne dure pas quatre ou cinq ans).
Je vous ai attendu pendant une heure, puis… (tout au long d’une heure ou pendant une durée d’une heure).
Ils sont restés à Venise pendant toute la semaine (tout au long de la semaine).
Le conférencier a parlé pendant deux heures… (tout au long de deux heures ou pendant une durée de deux heures).

jean bordes Grand maître Répondu le 3 novembre 2015

Quelques variantes : 
Ils sont restés à Venise toute la semaine.
Je vous ai attendu une heure entière ou une heure durant.
Le conférencier a parlé deux heures.
J’ai habité quatre ans à Paris. J’ai vécu quatre ans à Paris.
J’habite Paris depuis quatre ans (si j’y suis encore ) ou depuis 2009.
« J’y vais pour la journée » est très français mais peut-être plus « oral ».

joelle Grand maître Répondu le 3 novembre 2015

« Pour contient davantage l’idée de destination, d’une durée, d’une période précise à venir. Pendant signifie tout au long de, au cours de »

Maintenant je crois que je comprends. Le français, c’est genial. Un jour, on pourra discuter les différents grammaires des toutes langues du monde tous ensemble, avec un verre de vin blanc, ou de bordeaux….

Merci beaucoup pour votre très bonnes réponses.

Luca Débutant Répondu le 4 novembre 2015

Bonjour,

Votre erreur, et cela est compréhensible, est due à la polysémie de la préposition for.

 For marque souvent une étendue dans le temps ou dans l’espace et ne se traduit pas de la même façon selon le temps du verbe.

1- Avec un présent perfect:

She has been here for three years ──► elle est ici DEPUIS trois ans.

2- Avec un prétérit:

We walked for several miles, whithout a drop of water ──► Nous avons marché PENDANT plusieurs miles sans une goutte d’eau.

During indique le moment où un fait s’est produit.

During my last holydays I met some very interesting people ──► PENDANT mes dernières vacances j’ai rencontré des gens très intéressants
They stayed three months in Canada. During the three months… ──► Ils sont restés trois mois au Canada. PENDANT ces trois mois…

La phrase (fautive) que vous citez:

I have been living in Paris during 4 years » doit  s’écrire:
I have been living in Paris for 4 years ». et se traduit :
J’habite à Paris depuis quatre ans. (et j’y habite encore)

Il est correct de dire en français:
J’ai habité à Paris pendant quatre ans
et cette phrase se traduit en anglais par:
I lived in Paris for four years ( le verbe est au prétérit et non au present perfect)

Concernant les phrases que vous proposez, je dirai simplement:

Nous partons pour l’Italie. Nous y resterons quatre ou cinq ans.
Je vous ai attendu une heure, puis je suis parti.
Ils ont séjourné* à Venise une semaine.
Le conférencier a parlé deux heures (durant  ─  d’affilée**).

* Séjourner : demeurer un certain temps dans un lieu, y résider sans y être fixé.
**D’affilée : À la suite, sans interruption.

czardas Grand maître Répondu le 4 novembre 2015
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.