possessif avec énumération de noms singulier et pluriel

Bonjour,
un  ami a UN frère et DEUX sœurs.
Dois-je écrire : tes frère et sœurs  ou tes frère et sœur.
( bien sur je sais pouvoir préférer ton frère et tes sœurs!)

Merci

Solene Débutant Demandé le 13 septembre 2022 dans Général

Pour ne plus vous poser cette question ni tant d'autres,
découvrez les formations en orthographe et en expression du Projet Voltaire :

5 réponse(s)
 

tes frère et sœurs, bonne question !

joelle Grand maître Répondu le 13 septembre 2022

Bonjour,

Bien sûr : tes frère et soeurs.
Tu peux écrire aussi : ton frère et tes deux soeurs, tes deux soeurs et ton frère.

Prince Grand maître Répondu le 13 septembre 2022

Merci. Et pourtant si, quand on a 1 frère et 2 sœurs, on peut dire « mes frère et sœurs », quand on a 1 cheval et 2 juments, peut-on dire « mes cheval et juments »?
Sachant que «mes juments et cheval » … me choque moins!

Solene Débutant Répondu le 13 septembre 2022

Merci. Et pourtant si, quand on a 1 frère et 2 sœurs, on peut dire « mes frère et sœurs », quand on a 1 cheval et 2 juments, peut-on dire « mes cheval et juments »?
Sachant que «mes juments et cheval » … me choque moins!

Solene Débutant Répondu le 13 septembre 2022

Bonjour,

et je suis désolé d’aller à contre-courant de ce qui s’est écrit auparavant.

La seule formulation admise selon la règle est : Mon frère et mes sœurs, ou Mes frères et mes sœurs ou Ma sœur et mes frères, etc.

Je  cite cet extrait de la Grammaire des grammaires Tome 1 page 344 et 345 :

Les adjectifs pronominaux possessifs se répètent

1° avant chaque substantif; on doit dire : Mon père et ma mère sont venus ; MON père, Ma mère, MES frères et mes sœurs ont été en butte à la plus affreuse calomnie; et non pas, mes père et mère sont venus; mes père et mère, mes frères et sœurs ont été en butte, etc.
(Vaugelas, 513e Remarque. — Le P. Busfier, no 1027. – Wailly, page 189, et Lévizac, page 333, lome I.)

2° Ils se répètent également avant les adjectifs qui ne qualifient pas un seul et même substantif : « Je lui ai montré mes beaux et mes vilains « habits. »  Cette phrase équivaut à celle-ci : « Je lui ai montré mes beaux habits et mes vilains habits. »
Or, puisqu’il y a un substantif sous-entendu , il faut bien l’indiquer et le déterminer; cela ne peut se faire qu’en répétant le déterminatif « mes ».

Ouatitm Grand maître Répondu le 13 septembre 2022
  • Grammaire des grammaires ou analyse raisonnée des meilleurs traités sur la grammaire française, Paris, Porthmann, .
  • La dernière édition date de 1879 et est en fait une compilation des grammaires du XVIIIe siècle.
  • Cela dit, je répèterais naturellement les adj. possessifs… surtout pour « mes cheval et jument », On ne peut laisser la proximité de « mes et cheval »
le 13 septembre 2022.

Oui Joëlle,
mais si simplifier ou modifier une règle pour améliorer la clarté du langage peut se concevoir, il me semble que la modifier pour ajouter à la confusion n’a pas de sens.
Et si l’on admet que l’on puisse écrire : « Mes frère et sœur » alors ils faut admettre que l’on puisse également écrire la sublime phrase qui suit :
« Le matin, je m’occupe de mes animaux de compagnie : mes cheval et serval. »

le 13 septembre 2022.

Juste, j’ai bien mentionné que la proximité de mes et cheval empêche la suppression du déterminant.
Mais on peut se demander si la langue n’a pas évolué depuis la référence du grammairien cité.

le 13 septembre 2022.

Je ne pense pas qu’il s’agisse d’une évolution mais d’un raccourci qui ne peut pas être généralisable comme le montre Ouatitm. La langue orale utilise bien souvent des raccourcis qu’on n’accepte pas à l’écrit.

le 14 septembre 2022.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.