ponctulation pour un ordre: Va t’assoir! ou Va t’assoir.

Selon lectures les phrases débutant par un impératif ne prennent pas de points d’exclamation.
Met-on un point après des phrases de type ordre ? ou un point d’exclamation?

p24045 Débutant Demandé le 29 novembre 2014 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 

Puis-je me permettre de souligner que le verbe « asseoir » prend un « e » entre le « s » et le « o », à l’infinitif notamment ?…

Cela étant dit, la ponctuation est révélatrice du ton employé, et lisible également en fonction du contexte.
On peut écrire (très gentiment et d’une voix douce) « Va t’asseoir. Nous parlerons plus tard, tu veux bien ? »
Cela peut être un ordre très doux, ou au contraire révélateur d’une colère froide, rentrée.
On peut aussi écrire « Va t’asseoir ! Je ne veux plus en parler ! », et là, le point d’exclamation nous renseigne sur le ton beaucoup plus coléreux.
Toutefois, si cette même phrase fait suite à un grand éclat de rire, le point d’exclamation vient nous fait comprendre que le ton est plaisantin.
Comme son nom l’indique, il sert à marquer une exclamation.

Cathy Lévy Grand maître Répondu le 29 novembre 2014

Bonjour,

Je me permets à mon tour de souligner que la graphie assoir sans e est officiellement reconnue par l’Académie (voir asseoir dans leur dictionnaire, qui mentionne les deux orthographes), et ce, en accord avec les rectifications orthographiques de 1990. L’on peut bien évidemment choisir de recourir à l’ancienne graphie (personnellement, je la préfère à la nouvelle), mais il n’y a pas lieu de corriger la nouvelle (si ce n’est pour servir l’homogénéité d’un texte, afin que les graphies rectifiées ne soient pas mélangées aux anciennes, même si cela devient parfois difficile).
Le document mentionnant la nouvelle graphie est mis à disposition par l’Académie à l’adresse suivante (voir page 14 du PDF/page 15 du document, Liste H et note (a)). : http://www.academie-francaise.fr/sites/academie-francaise.fr/files/rectifications_1990.pdf

Assoir n’avait donc rien de fautif. 🙂

le 6 décembre 2014.

Un ordre est congénitalement une exclamation. Pas de doute donc : Va t’asseoir !  (avec un e de préférence)

Si l’impératif n’exprime pas un ordre, mais un simple conseil ou une demande, on pourra se passer du point d’exclamation. La ponctuation devient alors un outil stylistique, comme les « trois points » exprimant le doute ou laissant la pensée en suspens… 

NB : Typographiquement, ne pas oublier l’espace avant le point d’exclamation.

Chambaron Grand maître Répondu le 29 novembre 2014
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.