Ponctuation avec « et »

Bonjour.  J’ai un peu de mal à ponctuer ces phrases, car je me questionne sur le besoin d’ajouter une virgule avant « et ».  Pourriez-vous me dire si une virgule est nécessaire?

1-Ils ne disposaient d’aucun ouvrage scientifique à ce sujet et les explications du Larousse leur parurent plus que sommaires.

2- Les événements s’étaient précipités depuis la fermeture de la route et c’est à peine s’il avait eu le temps de relever, d’analyser et d’archiver tous les détails qui constituaient la trame insignifiante des jours.

3- Le vieux scribe savait bien que Gustave n’était pas précisément le parangon des élégances villageoises et que troquer son blouson pour une veste ne lui aurait pas pris aussi longtemps.

Merci bien !

Porchy8 Érudit Demandé le 26 octobre 2021 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

1 réponse(s)
 

Je pense que vous pouvez en mettre. J’hésite pour la 3) (de même, je m’interroge pour le pluriel à « élégance » – il n’est pas un parangon  d’élégance…de plus, la phrase est un peu longue ; à qui renvoie « son » ? )

Quant à al 2) j’aurais mis un « deux-points » pour exprimer la conséquence ou même un point virgule pour faire une pause car la phrase est assez longue.

2- Les événements s’étaient précipités depuis la fermeture de la route  : c’est à peine s’il avait eu le temps de relever, d’analyser et d’archiver tous les détails qui constituaient la trame insignifiante des jours.

Et coordonne régulièrement des propositions. Dans certains cas, une virgule devant cette conjonction est nécessaire pour la clarté de l’énoncé, par exemple lorsque les propositions comportent des sujets différents ou encore qu’une seconde proposition en renforce une première, exprime une conséquence ou marque une opposition.
Voir exemples ici 

joelle Grand maître Répondu le 26 octobre 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.