ponctuation

Répondu

Comment puis-je ponctuer la micro-critique suivante en 140 caractères maximum ?
Quelles exemples sont corrects en ponctuation ?

1- Sur les notes de la peur, le prédateur attaque. Mais il est dur de déterminer le plus gros requin entre le grand blanc et le maire d’Amity.
2- Sur les notes de la peur, le prédateur attaque. Mais il est dur de déterminer le plus gros requin, entre le grand blanc et le maire d’Amity.
3- Sur les notes de la peur, le prédateur attaque. Mais entre le grand blanc et le maire d’Amity, il est dur de déterminer le plus gros requin.
4- Sur les notes de la peur, le prédateur attaque, mais il est dur de déterminer le plus gros requin entre le grand blanc et le maire d’Amity.
5- Sur les notes de la peur, le prédateur attaque, mais il est dur de déterminer le plus gros requin, entre le grand blanc et le maire d’Amity.
6- Sur les notes de la peur, le prédateur attaque, mais entre le grand blanc et le maire d’Amity, il est dur de déterminer le plus gros requin.

Une virgule avant « entre le grand blanc et le maire d’Amity » est-elle possible ? Dans cette proposition, j’identifie facilement le sujet « il », le verbe « est », par contre j’ai du mal à savoir si « dur » est CC de manière, « de déterminer le plus gros requin entre le grand blanc et le maire d’Amity » COI.  Ou encore, si « dur de déterminer le plus gros requin entre le grand blanc et le maire d’Amity » est COD.
« entre le grand blanc et le maire d’Amity » est-il complément à lui seul ? Cela me semble l’unique condition pour placer une virgule avant (2- & 5-) ou le déplacer en amont dans la proposition (3- & 6-).

Au passage, si quelqu’un peut m’éclaire sur l’utilisation de la préposition « à » ou « de ». En effet, on dira par exempe :
– Qui va l’emporter, c’est difficile à déterminer.
– Il est difficile de déterminer qui va l’emporter.
Je constate qu’en fonction des verbes et des phrases, le choix est différent.

Juliano Grand maître Demandé le 27 mai 2018 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

8 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Toutes vos phrases sont correctes.
Sur les notes de la peur, le prédateur attaque, mais il est dur de déterminer le plus gros requin entre le grand blanc et le maire d’Amity.

C’est cette structure qui me plaît le plus.
La présence de la préposition « entre » ne nécessite pas de virgule.
« dur » n’est pas complément circonstanciel, c’est un adverbe.
« dur de déterminer le plus gros requin entre le grand blanc et le maire d’Amity » n’est pas COD (il serait COD de quel verbe ? à votre avis ?
« mais il est dur de déterminer le plus gros requin entre le grand blanc et le maire d’Amity » est une proposition subordonnée.

jean bordes Grand maître Répondu le 27 mai 2018

Avant la ponctuation, je m’intéresse au sens. Or, je ne suis pas certaine de comprendre ce que vous voulez exprimer….
Cela manque de contexte, donc il est difficile de se prononcer.

De plus, je ne commence pas une phrase par « mais » qui est une conjonction de coordination reliant deux indépendantes assez légères.
Difficile est plus adapté que « dur ».

Donc, une petite proposition : 

Sur les notes de la peur, le prédateur attaque. Toutefois,  il est difficile de dire qui – du grand blanc ou du maire d’Amity – est le plus gros requin.

joelle Grand maître Répondu le 27 mai 2018

Bonjour, Joelle.

Pour le contexte, il s’agit d’une micro-critique du film d’horreur « Les dents de la mer » de Steven Spielberg. La musique étant de nature à faire peur, j’ai choisi l’expression « sur les notes de la peur », vu qu’elle met en scène de nombreuses attaques du requin.  Le maire d’Amity étant prêt à tout pour ne pas fermer les plages de son île, je le qualifie donc de requin. En effet,  il semble plus préoccuper par la rentabilité que par la sécurité.

Quant à démarrer une phrase par « mais », je suis partisan de l’éviter, mais je le vois très souvent. A commencer par les sous-titres de films, justement. J’avais utilisé « difficile » au lieu de « dur » au départ, mais j’ai une limite de 140 caractères pour m’exprimer.

Votre formulation fait 152 caractères, c’est 12 de trop.

Juliano Grand maître Répondu le 27 mai 2018

Sur une musique effrayante, le prédateur attaque…Difficile de dire qui – du grand blanc ou du maire d’Amity – est le plus gros requin.

 Ambiance musicale d’effroi, le prédateur attaque…Difficile de dire qui – du grand blanc ou du maire d’Amity – est le plus gros requin.

 

 

joelle Grand maître Répondu le 27 mai 2018

Merci pour vos propositions, mais je ne suis pas convaincu par cette utilisation des tirets, bien que cette ponctuation est tout à fait correcte.

le 27 mai 2018.

Bonjour, Jean.

Ah, je ne pensais pas que « dur » joue le rôle d’adverbe, vu que je l’utilise comme difficile.
« dur de déterminer le plus gros requin entre le grand blanc et le maire d’Amity » pourrait être COD du verbe être. Il est quoi ? Il est dur de déterminer le plus gros requin entre le grand blanc et le maire d’Amity.

Pour tenir compte de la remarque de Joelle, je propose les formulations 7- et 8-. Si la formulation 8- fonctionne, je pense la retenir, car elle présente l’avantage d’utiliser les mots « difficile » et « déterminer » qui me semblent les plus appropriés.

4- Sur les notes de la peur, le prédateur attaque, mais il est dur de déterminer le plus gros requin entre le grand blanc et le maire d’Amity.
7- Sur les notes de la peur, le prédateur attaque, mais il est difficile de dire le plus gros requin entre le grand blanc et le maire d’Amity.
8- Sur les notes de la peur, le prédateur attaque, mais difficile de déterminer le plus gros requin entre le grand blanc et le maire d’Amity.

Juliano Grand maître Répondu le 27 mai 2018

La 8 est la moins mauvaise.

joelle Grand maître Répondu le 27 mai 2018

J’opterai pour la « moins mauvaise » par conséquent…

le 27 mai 2018.

Elle reste toutefois peu agréable à lire.
J’aimais tant votre proposition, Joëlle : Sur les notes de la peur, le prédateur attaque. Toutefois,  il est difficile de dire qui – du grand blanc ou du maire d’Amity – est le plus gros requin.

Toutefois, « Sur les notes de la peur, le prédateur attaque » me laisse perplexe.
1) L’article « les » suggère que la peur a des notes bien à elle : fa, mi, sol, si ?
2) Est-ce le requin qui entonne les notes de la peur ?
Je garderais donc aussi : Sur une musique effrayante (ou angoissante…) / sur des notes d’angoisse / sur des notes de peur (?) /  Avec un fond sonore angoissant…

le 27 mai 2018.

Sa proposition fait 152 caractères, alors que je suis autorisé à en utiliser 140. Evidemment, c’est plus facile quand on n’a pas de limite de caractères. Pour « sur les notes de la peur », je vais remplacer par « sur des notes terrifiantes » ou « sur des notes de frayeur ».

le 28 mai 2018.

« dur de déterminer le plus gros requin entre le grand blanc et le maire d’Amity » n’est pas COD, le verbe être est un verbe auxiliaire et n’a jamais de complément d’objet.

jean bordes Grand maître Répondu le 28 mai 2018

Je ne savais pas, merci pour la précision.

le 28 mai 2018.

J’ai tenu compte de plusieurs de vos remarques, notamment sur le fait que la micro-critique n’était pas très agréable à lire. J’ai eu du temps pour la retravailler et je pense avoir bien fait, car je préfère largement la nouvelle version que voici :
Sur des notes terrifiantes, le grand requin blanc attaque sans pitié. Néanmoins, le maire d’Amity mérite bien la palme du plus gros requin.

Juliano Grand maître Répondu le 29 mai 2018
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.