ponctuation

Bonjour, je me demande comment ponctuer la phrase suivante. Il s’agit d’une description d’un paysage (le Cheval Blanc est une montagne et la Mauroue est une rivière):

-Mais ce n’était qu’un belvédère, face aux mornes ubacs du Cheval Blanc dont les vertigineux à-pics prenaient pied sur l’autre rive de la Mauroue.

-Mais ce n’était qu’un belvédère face aux mornes ubacs du Cheval Blanc, dont les vertigineux à-pics prenaient pied sur l’autre rive de la Mauroue.

Merci!

Porchy8 Érudit Demandé le 2 juin 2022 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 

Bonsoir,

comme la première phrase.

Prince Grand maître Répondu le 2 juin 2022

Je m’interroge sur l’antécédent de « dont » ; je suppose que « les vertigineux à-pics » se rapportent au belvédère et non au Cheval blanc, qualifié de « morne »…
Si c’est le cas, vous avez deux expansions nominales à partir du belvédère, et la ponctuation permet de les mettre sur le même plan. Mais la phrase n’est pas très claire du point de vue de la relative.

Mais ce n’était qu’un belvédère, face aux mornes ubacs du Cheval Blanc, dont les vertigineux à-pics prenaient pied sur l’autre rive de la Mauroue.

joelle Grand maître Répondu le 3 juin 2022

Bonjour Joelle et merci. En fait, il s’agit d’une place, que l’auteur décrit comme un belvédère. Le Cheval Blanc est une montagne (dont les vertigineux à-pics) , et la Mauroue est une rivière.  Est-ce que cela change la ponctuation?

Merci

Bernard Maître Répondu le 5 juin 2022
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.