« Plus d’une dizaine »

Bonjour,
j’entends de plus en plus ceci: « Plus d’une dizaine », et à chaque fois je me dis que c’est incorrect, mais je n’en sais rien, en fait. Il me semble qu’il suffirait de dire « une dizaine » ou bien « plus de 10 ». Est-ce que vous savez si c’est correct?
Merci d’avance!
Jenny

JennyW Débutant Demandé le 30 août 2018 dans Question de langue
Ajouter un commentaire
15 réponse(s)
 

Bonjour.
Si l’on parle mathématiquement, et je pense que la rigueur de la langue française peut s’approcher de celle mathématique, une dizaine désigne 10, pas plus, pas moins.
En ce cas, il est tout aussi correct de parler de « plus d’une dizaine » que de « plus de 10 », et semble imprécis d’utiliser « une dizaine » pour parler de … « plus d’une dizaine » !

AngelTears Érudit Répondu le 30 août 2018
Ajouter un commentaire

Je serais plus ouvert qu’AngelTears : certes, une dizaine signifie  « dix unités, mais aussi « environ dix unités » (cf le Wiktionnaire).

e_magnin Grand maître Répondu le 30 août 2018

Vous me l’ôtez du clavier… 🙂 Tous les dictionnaires que j’ai consultés donnent ces deux sens  (exactement dix ou environ dix). La dualité est plus évidente avec douzaine qui se comprend différemment dans « une douzaine d’oeufs » et « une douzaine de personnes ». Et pour répondre à la question de Jenny, je ne vois absolument rien d’incorrect dans « plus d’une dizaine » qui veut exactement dire ce qu’il dit, à savoir une quantité que l’on ne peut pas déterminer précisément, mais qui est sans doute supérieure à dix…

le 30 août 2018.
Ajouter un commentaire

Bonjour,

L’expression  plus d’une dizaine   est utilisée pour désigner un nombre approximatif compris entre 10 et 20.

En entrant dans cette boulangerie, je remarquai qu’il y avait plus d’une dizaine de personnes qui attendaient d’être servies.

czardas Grand maître Répondu le 30 août 2018
Ajouter un commentaire

Comme dizaine a plusieurs sens, je ne vais pas chercher la petite bête, et je vous remercie de m’avoir éclairée.
J’avais en tête un groupe de 12 personnes: on peut dire « une dizaine de personnes ».  Mais si on dit « plus d’une dizaine » pour dire 12 personnes, « une dizaine » aurait été suffisant. Il y a là une certaine logique, et « plus d’une dizaine » devient illogique.
Czardas, voulez-vous bien me dire comment vous pouvez affirmer « L’expression  plus d’une dizaine   est utilisée pour désigner un nombre approximatif compris entre 10 et 20″? J’aurais aimé avoir trouvé cette info…

JennyW Débutant Répondu le 30 août 2018
Ajouter un commentaire

Bonsoir,

Je fais mienne la question fort pertinente de JennyW !

Prince Grand maître Répondu le 30 août 2018
Ajouter un commentaire

Bonjour,
Il est toujours possible de trouver des arguments pour déclarer qu’une expression est fautive ou non.
Une langue n’est pas réglée comme du papier à musique, et les expression ne sont pas le résultat d’un raisonnement.
Un mot comme  dizaine  a largement cours, et cela suffit. Si on en connait le sens, c’est bon. Si on ne le connait pas, on demande ce que cela signifie.
Mais se demander si l’humanité a raison ou non de l’utiliser est une aberration.
Sur quoi vous fonderiez-vous pour juger ?  Sur la logique ?  Quelle logique ? Si on  se base sur une logique, c’est toute  la langue  qui s’effondrerait.
Y a-t-il une logique dans l’orthographe des mots français ? Non, aucune.
Vous cherchez quoi ?

Brad Grand maître Répondu le 30 août 2018
Ajouter un commentaire

« Y a-t-il une logique dans l’orthographe des mots français ? »
Une logique, je ne sais pas, mais une explication, oui. Un cheval, des chevaux relève d’une évolution de la prononciation de la finale « -als » au moyen-âge. Nénuphar s’écrit avec « ph », car un couillon du 16e ou 17e siècle a cru que c’était grec.
Et puis il y a des usages. Ainsi, on ne dit plus « le chapeau à mon oncle » depuis le 20e siècle.
Il est de même recommandé de de dire « de façon que » et non de façon à ce que ». Etc. Il y a des fautes de français répertoriées, qu’on nomme solécismes ou barbarismes ; des fautes de conjugaison, de grammaire (d’accords, en particulier). Tout cela n’est pas simple.

Ici, je ne vois pas ce qui soulève votre ire (ni qui). Des gens se posent des questions, d’autres tentent d’y répondre, et on avance. Dans la bonne humeur, si possible.

e_magnin Grand maître Répondu le 30 août 2018
Ajouter un commentaire

J’approuve votre réserve Jenny.
‘Dizaine’ a un sens précis dans : un euro le croissant, neuf euros la dizaine.
Et dans son sens d’approximation, sans doute a-t-on chacun sa dizaine. La mienne va de 8 à 12. C’est mon intervalle d’à-peu-près.
Alors ‘plus d’une dizaine’, c’est quoi pour moi ? ‘plus de 8 à 12’, plus qu’un intervalle, plus qu’à peu près dix ? Je n’en vois pas le sens. De 13 à 17, je passe à la quinzaine.
Pour une estimation du nombre, la formulation semble donc difficile à défendre. ‘Plus’ est un mot précis, ‘dizaine’ est un mot approximatif, et ‘plus d’une dizaine’, consistant à prendre du flou pour référence, on peut vite tomber dans l’absurde : si 9, c’est une dizaine, alors en ajoutant 1, on devrait obtenir plus d’une dizaine. Donc ‘plus d’une dizaine’ veut forcément dire ici ‘plus de 10’, et on a perdu le principe de l’approximation sur le nombre 10. Ou plutôt on a fait passer le sens du suffixe relativisant l’exactitude du nombre 10 vers le ‘plus’ pour lui faire dire ‘un peu plus’. L’approximation porte non plus sur le 10, mais sur la quantité qui s’y ajoute. Ce n’est pas le rôle d’un suffixe que de modifier le sens d’un autre mot, ou d’être mis en commun à deux mots.

Dans certains cas, j’admettrais le « plus d’une dizaine’. Dans une réflexion : combien étaient-ils ? une dizaine peut-être ? non, plus d’une dizaine… Ou dans une comparaison : jusqu’à une dizaine de fautes, on retire un point, et pour plus d’une dizaine de fautes, on retire deux points ; 50 fautes, c’est plus d’une dizaine, et on retire donc deux points ; le suffixe ajouté à 10 montre bien que c’est la limite qui est floue (12 pour un correcteur bienveillant), non pas le nombre total.

David91 Maître Répondu le 31 août 2018
Ajouter un commentaire

Bonjour
Visiblement, on perd la raison.
Je rapelle encore que dans ce sujet, la question ne porte pas sur le sens du mot  dizaine,  ce qui serait tout à fait normal, mais s’il faut bannir ou  jeter le discrédit sur  ce mot pour « incorrection », pour lèse-majesté de précision.
On dit dizaine  quand justement on ne veut pas ou ne peut pas être très précis, mais juste donner une indication approximative.
Est-ce difficile à comprendre ?
Que cherchez-vous ?  Créer une nouvelle langue ?  Mathématiser la langue pour  mieux la rigidifier, lui faire perdre sa souplesse, ses nuances, ses tonalités… ?
Avec ce genre de raisonnements  alambiqués, pourquoi alors ne pas condamner aussi à peu près,  environ,  approximatif,   à un détail près,   peu-être,   je crois que,  je pense que,  il paraît que,   plus ou moins,  supérieur à,   inférieur à,  plus que,  moins que,  dans les parages,  à hauteur de,  etc. Et etc. aussi.
Il faut faire attention à la grammairite, son virus est dangereux ; la seule façon de s’en prémunir est de s’accrocher solidement au bon sens.
Cordialement.

Brad Grand maître Répondu le 31 août 2018
Ajouter un commentaire

David a bien résumé ce que je voulais dire, ce que je trouvais bizarre: « on peut vite tomber dans l’absurde : si 9, c’est une dizaine, alors en ajoutant 1, on devrait obtenir plus d’une dizaine. Donc ‘plus d’une dizaine’ veut forcément dire ici ‘plus de 10’, et on a perdu le principe de l’approximation sur le nombre 10. »

Et pour Brad, sachez que je ne suis pas grammairienne ni orthographiste, je travaille dans le bâtiment, j’aime lire, et c’est justement parce que mon bon sens était un peu secoué en entendant « plus d’une dizaine » que j’ai cherché des informations… Le projet Voltaire m’a souvent été utile, donc je me suis inscrite pour poser la question à des gens qui savent mieux que moi expliquer, justement. Merci aux autres de ne pas m’avoir renvoyée dans ma méconnaissance de la langue…

On ne se passionne pas forcément pour les mêmes sujets, mais bravo pour votre intérêt à toutes et tous, et merci.

JennyW Débutant Répondu le 31 août 2018
Ajouter un commentaire
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.