pluriel de cache-oeil

si à l’instar de cache-pot (cf. dictionnaire de l’Académie française), cache-oeil est composé de cache, forme verbale de cacher, et de oeil, le pluriel du mot composé devrait être « cache-yeux ».
Or,  même s’il est question de plusieurs « cache-yeux », chacun d’eux ne cache qu’un seul oeil. Il me semble donc contre-intuitif de mettre « yeux » dans ce contexte… doit-on alors garder « oeil » au singulier?
Est-ce que quelqu’un a des informations éclairées à ce sujet?

Inutile de mentionner que l’on trouve en ligne aussi la version cache-oeils (tout autant que rince-oeils) dont je ne sais que penser…

Severinejd Débutant Demandé le 12 juillet 2019 dans Général
Ajouter un commentaire
3 réponse(s)
 

Bonjour Séverine, la question est intéressante… Je n’ai pas trouvé le nom cache-œil dans les dictionnaires usuels ni dans celui de l’Académie vraisemblablement parce qu’il s’agit d’un terme technique assez spécialisé (le CNRTL le définit comme « Instrument pour examen ophtalmologique »). Mais pour le mettre au pluriel, il semble logique de se baser sur le principe de cache-col ou cache-sexe que le dictionnaire de l’Académie, justement, déclare bien invariables (selon les règles de l’orthographe « classique ») puisqu’ils ne cachent respectivement qu’un col et qu’un sexe. On peut donc tout naturellement en déduire que le pluriel de un cache-œil doit être des cache-œil. En fin de compte, ce sont les rectifications orthographiques de 1990 qui viennent compliquer les choses en autorisant de faire porter la marque du pluriel sur le deuxième mot (et admet donc des cache-cols, des cache-sexes), car cela introduit un doute : faut-il alors écrire des cache-yeux (pluriel normal de œil) ou des cache-œils (pluriel particulier que l’on trouve dans les noms composés des œils-de-boeuf, des œils-de-perdrix, etc.) ? Personnellement je serais plutôt tenté par cette deuxième forme (des cache-œils, donc) mais quoi qu’il en soit les rectifications de 1990 ne sont pas (encore) la règle et vous ne risquez rien à vous en tenir à l’orthographe « normale » des cache-oeil.

ChristianF Grand maître Répondu le 12 juillet 2019
Ajouter un commentaire

Merci pour votre réponse. Il s’agit effectivement d’un mot technique pour des examens ophtalmologiques qui ne se trouve dans aucun dictionnaire usuel. Je n’avais pas pensé à cette question de la réforme de 1990 et pense que votre proposition est tout à fait raisonnable.

Severinejd Débutant Répondu le 12 juillet 2019
Ajouter un commentaire

Le Grand dictionnaire terminologique de l’OQLF donne, pour le pluriel, les deux graphies : cache-oeil et cache-oeils.

Je préfère cache-oeil car cache-oeils est un synonyme de cache-yeux, masque de sommeil. Dans certains contextes , cache-oeils peut donc  être ambigu : si je vous dis que j’ai commandé deux cache-oeils, vous ne savez pas s’il s’agit de deux masques de sommeil ou de deux cache-oeils ophtalmologiques…

Avec cache-sexes et cache-cols, il n’y a pas d’ambiguïté…

Prince Grand maître Répondu le 12 juillet 2019

Je ne comprends pas très bien votre point de vue, Prince. Vous dites qu’il peut y avoir ambiguïté « car cache-œils [au pluriel] est un synonyme de cache-yeux » (quel mot affreux à prononcer, au passage 🙂 ). Or ces deux mots sont bien différents (ni synonymes, ni homonymes), c’est précisément tout l’intérêt, dans le cas où l’on souhaite se plier aux recommandations orthographiques de 1990, d’opter pour le pluriel des cache-œils qui permet de le distinguer de des cache-yeux, et d’éliminer tout risque de confusion. En résumé, des cache-œils : des accessoires d’ophtalmologie (qui ne cachent qu’un œil), des caches-yeux : des masques de sommeil (qui cachent les deux).

le 13 juillet 2019.
Ajouter un commentaire
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.