Pluriel avec négation ?

Bonjour,
Doit on mettre un « s » après l’expression « il n’y a pas » ? ex  » Il n’a pas de « concurrent » ou « concurrents »
Merci

Thierry69 Membre actif Demandé le 26 septembre 2022 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 

Dans votre cas, il n’y a pas de concurrents (si vous envisagez  qu’il aurait pu y en avoir plusieurs).
OU
Pas de concurrent (si vous sous-entendez : pas un seul concurrent)

L’Académie précise cependant que, « dès lors que ce dont on parle peut suggérer l’idée de pluralité, c’est le pluriel qui est le plus fréquent ».


Voir les règles à la suite.

Pas de et sans peuvent donc être suivis aussi bien du singulier que du pluriel, selon que le nom auquel ils réfèrent suggère logiquement l’idée d’unicité ou de pluralité. Une fois de plus, c’est le sens qui commande.

En général, le nom garde le nombre qu’il aurait dans la tournure positive correspondante → il suffit donc le plus souvent, pour se décider, de remplacer sans par avec et il n’y a pas de par il y a.

Un couteau sans manche (un couteau ne peut en avoir qu’un) mais Un gilet sans manches (un gilet avec des manches → pluriel).

 Un homme sans parole mais Une histoire sans paroles.

Un débat sans éclat (= terne, ennuyeux) mais Un débat sans éclats (= sans prises de bec).

Une personne sans intérêt (= pas digne d’intérêt) mais Un crédit sans intérêt ou sans intérêts (= qui ne rapporte pas d’intérêt[s]).

Être sans emploi (on ne peut généralement en avoir qu’un).

ETC.

Souvent, le sens (ainsi que le… sans) peut offrir le choix :

Je n’ai pas de problème(s) (selon que l’on privilégie le fait qu’il puisse y en avoir un ou plusieurs). Mais c’est le singulier qui s’impose quand (il n’y a ) pas de problème s’entend au sens figuré de « c’est facile » ou « certainement ».

On l’a traité sans ménagement(s).

joelle Grand maître Répondu le 26 septembre 2022

Merci, c’est très clair !

Thierry69 Membre actif Répondu le 26 septembre 2022
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.