plein

Répondu

Bonjour,
Comment faut-il écrire plein ? S’il vous plaît.

1/ Pauvres nous étions mais des souvenirs riches plein la tête.
2/ Werner possède plus que cela, quelque chose d’immatériel comme un trésor de souvenirs plein la tête de son enfance.
3/ En conclusion, je suis un druide moderne avec des glands plein les poches à craquer, des champignons à observer…
4/ Paix à son attaché-case qui souffrait régulièrement dans les escaliers ; à la retraite doit être sa valise avec de l’arthrose plein la poignée.
5/ Plein de souvenirs, nous sommes rentrés.
6/ Tralala ! Il y en a plein les ruelles de ces espèces en voie de surpopulation.

Merci bien !

Anonyme Débutant Demandé le 12 décembre 2019 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

4 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Selon l’éminent grammairien J. HANSE, plein est invariable quand  il  précède le déterminant et le nom  désignant ce qui est plein : Il a des billets plein les poches (plein précède les poches) ;  mais il a les poches pleines de billets (pleines ne précède pas poches). Elle a  des glands plein les poches.  Elle a des souvenirs plein la tête. Etc.

Prince Grand maître Répondu le 12 décembre 2019

Plein adverbe de quantité est invariable dans les phrases que vous avez données.
Il s’accorde uniquement comme adjectif : les oreilles pleines de bruit ou la coupe est pleine.

Rectification : 
5/ PleinS de souvenirs, nous sommes rentrés.

joelle Grand maître Répondu le 12 décembre 2019

Voici mon raisonnement en application de la règle donnée par Hanse.
Pleins de souvenirs, nous sommes  rentrés = Nous étions pleins de souvenirs, nous sommes rentrés.  Or Pleins ne précède pas le nous qui lui correspond, cad le premier  pronom nous (qui représente des noms) qui désigne ce qui est plein. Pleins ne reste donc pas invariable. ==> Nous étions pleins de souvenirs…  => Pleins de souvenirs, …
Cette variabilité est confirmée par le caractère adjectival de Pleins dans votre phrase.

Prince Grand maître Répondu le 12 décembre 2019

Mettez au féminin : les chèvres étaient pleines de souvenirs des boucs. Mais leur tête était plein de souvenirs, parce que dans ce sens c’est abstrait, et alors plein, c’est comme plein la tête. Source Hanse et Jouette.

Ayme Membre actif Répondu le 12 décembre 2019
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.