Place handicapé(e)

Bonjour,

Dans cette formulation, je vois une ellipse de quelques mots. Toutefois, je me demande si j’ai tort. Et si j’ai raison, quels mots choisir ? Devrais-je écrire :
Une place (pour un) handicapé
Une place (pour une personne) handicapée
Une place (pour les) handicapés
Des places handicapé
Des places handicapées
Ou est-ce qu’on fait l’accord systématiquement et on dit « une place handicapée » et « des places handicapées » ? J’essayais de me référer à une « place avant » mais avant étant invariable, eh bien, ça ne m’aide pas du tout, évidemment, et mon cerveau refuse de trouver un autre exemple pertinent sur lequel me baser.
Quelle logique devrait-on choisir et quel est l’usage dans ce cas précis ?

Merci pour votre temps et vos réponses.

Totoro Amateur éclairé Demandé le 2 septembre 2022 dans Général

Pour ne plus vous poser cette question ni tant d'autres,
découvrez les formations en orthographe et en expression du Projet Voltaire :

3 réponse(s)
 

Bonjour,

pour information, je vis en Suisse et ici il est systématiquement écrit :

place(s) résevée(s) pour personnes handicapées.

La formulation « place handicapé » quels que puissent être les accords choisis n’est pas appropriée.

Ouatitm Grand maître Répondu le 2 septembre 2022

Bonjour,

En France, tu  peux trouver  : Place handicapé. Ce n’est pas la place qui est handicapée ! C’est une place réservée à un handicapé, à une personne handicapée.

Prince Grand maître Répondu le 2 septembre 2022

Place handicapé : non pas place pour un handicapé mais place pour handicapé (sans déterminant). Correct, handicapé étant apposé au  nom place.
Mais correct ne signifie pas élégant. On a un abus de cette construction qui nous vient tout droit des pays anglo-saxons.
Il vaut mieux dire avec les Suisses (et Ouatitm) : Place pour personnes handicapées.

Tara Grand maître Répondu le 2 septembre 2022
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.