Phrase maladroite

Bonjour,

Je doute que ma phrase contient des erreurs de grammaire ou de style.  Aussi, je ne sais pas s’il faudrait écrire « aucuneS contrainteS ».  Pouvez-vous m’éclairer à ces sujets?

Ayant travaillé en tant qu’ouvrier de production pendant deux mois, le port de charges lourdes ne me pose, par ailleurs, aucune contrainte.

Morgan Membre actif Demandé le 31 janvier 2018 dans Question de langue
2 réponse(s)
 

Bonjour Morgan. Attention à l’emploi du mot « contrainte » : porter une charge est nécessairement une « contrainte », c’est même précisément le mot qu’on emploie en résistance des matériaux. Préférez : « le port de charges lourdes ne me pose, par ailleurs, aucun problème« .

jbambaggi Grand maître Répondu le 31 janvier 2018

Bonjour Morgan,

Poser une contrainte ne me semble pas très heureux comme formulation.
Je vois un autre souci : votre participe présent doit se rapporter au sujet, je. Vous devez donc reformuler votre phrase de toute façon.

Par ailleurs, pour contourner le problème soulevé par Jbambaggi, peut-être pouvez-vous écrire :
J’ai travaillé en tant qu’ouvrier de production pendant deux mois, et le port de charges lourdes ne présente aucune difficulté particulière pour moi, ou bien ne m’impose aucune contrainte particulière.

veso Maître Répondu le 31 janvier 2018

« ne m’impose aucune contrainte particulière« .

Dans un autre fil, il y a eu une discussion semblable sur le fait que le travail tard le soir ne posait aucune « contrainte horaire ». Tout horaire est une contrainte, par définition du mot.

La difficulté vient du fait qu’on hésite à dire : « les contraintes (horaires, physiques, etc.) liées au travail ne me posent aucun problème » parce qu’on a peur – et la crainte est peut-être justifiée ! – que ce soit mal interprété. Alors, plutôt qu’employer « contrainte » à mauvais escient, il vaut peut-être mieux ne pas l’employer du tout dans ce type de courrier : être plus direct. « je peux sans problème travailler tard le soir » ou « je n’ai aucune difficulté à soulever de lourdes charges ».

le 31 janvier 2018.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.